InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Articles > Mineur étranger isolé : patate chaude aussi pour la Justice ?

Mineur étranger isolé : patate chaude aussi pour la Justice ?

JDJ n° 329 - Novembre 2013

Publié le vendredi 15 novembre 2013 , mis à jour le mardi 9 décembre 2014

Source : Journal du Droit des Jeunes n° 329 - novembre 2013

- Par Laurent GEBLER

Extrait :

" Décidément, le mineur étranger isolé suscite bien malgré lui des controverses de
toute nature.

En arrière-plan de celle qui oppose les tenants d’une prise en charge inconditionnelle
et complète de ces jeunes errants au nom des droits de l’enfant aux institutions
débordées par l’ampleur de ce phénomène migratoire d’un nouveau genre,
un débat plus juridique anime l’institution judiciaire autour de la compétence des
différents magistrats pour traiter de cette question délicate.

Certes, il ne s’agit peut-être là que d’une autre facette du triste épisode de la partie
de mistigri qui se joue par ailleurs entre les départements et l’État.

Le débat est toutefois intéressant pour les juristes, dans la mesure où il vient
questionner l’articulation des notions d’autorité parentale et de protection de
l’enfance..."



Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien