InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Reportages > Reportages radio > France Inter

France Inter

Publié le mercredi 13 mai 2015 , mis à jour le mercredi 13 mai 2015

Le zoom de la rédaction - Jeunes migrants : RESF dénonce les examens osseux

Emission du mardi 17 février 2015

Le collectif Réseau Education Sans Frontières (RESF) lance une pétition pour réclamer la suppression des examens osseux pour déterminer l’âge des jeunes migrants. Les médecins, aussi, dénoncent une méthode peu fiable.

Comment définir l’âge des mineurs isolés étrangers ? Pour RESF, en tout cas, pas en regardant une radio de la main et du poignet. Le collectif a lancé, il y a un mois, une pétition pour réclamer la suppression des examens osseux pour les jeunes migrants. Une pétition qui compte déjà 10 000 signataires, dont l’actrice Josiane Balasko, les écologistes Emmanuelle Cosse et Noël Mamère, le syndicaliste Philippe Martinez, l’artiste Miossec, ou encore l’ex-Premier Ministre Michel Rocard.

Des dizaines de médecins et de radiologues sont, aussi, signataires de cette pétition. Ces professionnels de santé ont l’impression de se retrouver en première ligne. Dans les faits, ils n’interviennent qu’à la fin d’une longue procédure administrative (vérification des papiers des jeunes migrants, interrogatoires), et seulement si la Justice juge la version des jeunes « pas crédible ».

Réécouter l’émission au lien suivant : Jeunes migrants : RESF dénonce les examens osseux

Comme on nous parle par Pascal Clark - Aïssa de Clément TRÉHIN-LALANNE

Emission du jeudi 29 mai 2014

Pascale Clark reçoit Clément Tréhin-Lalanne, réalisateur du court-métrage Aïssa sélectionné en compétition officielle à Cannes, et à qui le jury a attribué une mention spéciale.

En 8 minutes et en Super 16, Clément Tréhin-Lalanne raconte comment Aïssa, congolaise et en situation irrégulière, est examinée pour prouver sa minorité. Elle est en situation irrégulière sur le territoire français. Elle dit avoir moins de 18 ans mais les autorités la croient majeure. Afin de déterminer si elle est expulsable, un médecin va examiner son anatomie.

Le réalisateur est accompagné de la comédienne Manda Touré et de Renaud Mandel, Président de l’ADMIE (Association de Défense des Mineurs Isolés Etrangers).

Infos pratiques : deux projections prévues à Paris

- le 12 juin au Studio des Ursulines dans le 5ème arrondissement de Paris
- le 24 juin à la Nouvelle Scène dans le 19ème.

Réécouter l’émission au lien suivant : Aïssa de Clément TRÉHIN-LALANNE

Le zoom de la rédaction - Lycéens, sans-papiers et SDF

Emission du du 5 mars 2014

Ils ont 16, 17 ou 18 ans, ils vont tous les jours étudier au lycée. Pourtant chaque soir, ils dorment dans la rue, livrés à eux-mêmes. Près de 200 jeunes sans papiers vivraient aujourd’hui hors de tout dispositif d’aide.

Solenne Le Hen a rencontre Ibrahima. Il dit avoir 17 ans. Menacé par son oncle en Guinée, Ibrahima a débarqué en France il y a un an. Seul. Ce grand gaillard passionné de foot s’est présenté aux services d’aide aux mineurs isolés, mais son dossier a été rejeté. Il ne peut donc pas entrer dans le dispositif de protection de l’enfance, obligatoire en France pour tout mineur isolé. Alors à Paris, pour dormir, Ibrahima a dû se débrouiller. Son meilleur plan ce sont les bus de nuit.

Réécouter l’émission au lien suivant : Lycéens, sans-papiers et SDF



Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien