InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Articles > Les mineurs isolés étrangers. De l’assignation paradoxale comme épreuve de (...)

Les mineurs isolés étrangers. De l’assignation paradoxale comme épreuve de professionnalité

Enfances & Psy 2015/3 (N° 67)

Publié le mardi 13 octobre 2015 , mis à jour le mardi 3 novembre 2015

Source : www.cairn.info

Auteurs :

  • Roman Pétrouchine, pédopsychiatre, orspere-samdarra, Centre Hospitalier Le Vinatier, Bron.
  • Bintily Konaré, juriste, adate, Grenoble.
  • et Halima Zeroug-Vial, psychiatre, orspere-samdarra, Centre Hospitalier Le Vinatier, Bron.

Résumé :

Le mineur isolé étranger est assigné, dans le cadre de sa conceptualisation comme de son accompagnement, au champ juridique. Or les paradigmes qui régissent sa prise en charge entrent en contradiction les uns avec les autres.
Qui plus est, les jeunes et les professionnels sont pris dans une chronopolitique de l’urgence : la condition à l’obtention d’une régularisation est la réalisation en quelques mois de procédures à la complexité kafkaïenne.
Enfin, la possibilité juridique récente d’opérer au déplacement des mineurs isolés étrangers d’un département à l’autre peut réactiver les angoisses de séparation des jeunes, quand les processus psychiques du jeune sont justement marqués du sceau du trauma.
On observe une inadéquation des temporalités et des spatialités, subjective d’une part, institutionnelle d’autre part, ce qui constitue pour les accompagnants une épreuve de professionnalité particulière.

Plan :

État des lieux

  • Des conceptions et des pratiques juridiques paradoxales
  • Apports et limites d’une approche typologique
  • Clinique des mineurs isolés étrangers

Le séminaire de recherche « mineurs isolés étrangers »

  • Des accompagnants pris dans la passion des transferts
  • Des accompagnants en prise avec leur mandat institutionnel
  • Des accompagnants envahis par les tâches administratives
  • Des accompagnants pris dans des identités multiples et confuses

Avatars des assignations du mineur isolé étranger

  • Le mineur isolé étranger assigné à des temporalités complexes
  • Une inadéquation des spatialités institutionnelles et spatiales

Conclusion

Voir en ligne : https://www.cairn.info/revue-enfanc...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail