InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Rapports et études > Rapports associatifs internationaux > UNICEF - Rêves brisés

UNICEF - Rêves brisés

Le périlleux voyage des enfants d’Amérique centrale vers les États-Unis

Publié le mardi 23 août 2016 , mis à jour le mardi 23 août 2016

Source : UNICEF

« Le flux des enfants réfugiés et migrants d’Amérique centrale qui cherchent à entrer aux États-Unis ne tarit pas en dépit des dangers du voyage et du durcissement des mesures sur l’immigration qui a suivi l’explosion des chiffres à la mi-2014.

Au cours du premier semestre 2016, près de 26 000 enfants non accompagnés et quelque 29 700 personnes voyageant en famille, le plus souvent des femmes et de jeunes enfants, ont été arrêtés à la frontière des États-Unis. La plupart viennent d’El Salvador, du Guatemala et du Honduras, des pays dont les taux d’homicides figurent parmi les plus élevés au monde. Ils cherchent à fuir la brutalité des gangs qui les vise ou la pauvreté et l’exclusion qui leur barrent l’accès à l’éducation et les privent de tout espoir. Beaucoup d’entre eux partent également vers le Nord pour retrouver leur famille.
De nombreux adultes et certains des enfants appréhendés à la frontière américaine sont expulsés à l’issue de procédures accélérées. Les femmes et les jeunes enfants passent des semaines, et parfois même des mois, en détention tandis que les enfants non accompagnés risquent d’affronter des années d’incertitude au gré du passage de leur dossier devant les tribunaux d’immigration.
 »

- Contraints de quitter leur foyer

- Un voyage éprouvant

« Les enfants non accompagnés, mais aussi les parents qui voyagent avec de jeunes enfants, constituent des cibles faciles pour les puissantes organisations criminelles qui contrôlent des tronçons des itinéraires des migrants. »

[...]

« Les enfants courent également un risque élevé de détention ou d’expulsion. En 2015, environ 35 000 enfants — dont plus de la moitié étaient non accompagnés — ont été détenus par les services de l’immigration au Mexique, selon Human Rights Watch. Moins de 1 % des enfants appréhendés au Mexique ont obtenu le droit d’asile.  »

- Le bout du chemin

« Contrairement aux adultes, les enfants non accompagnés provenant de pays qui n’ont pas de frontière commune avec les États-Unis – comme El Salvador, le Guatemala et le Honduras – sont assurés de comparaître devant un tribunal d’immigration pour faire valoir leur demande d’asile ou d’autres formes de protection. Malgré tout, ces enfants qui ont souvent fui une violence inimaginable et effectué un voyage éprouvant devront encore affronter de nouveaux obstacles et parfois des années d’incertitude. »

[...]

« Après leur arrestation à la frontière américaine, les enfants non accompagnés sont transférés dans des foyers gérés par le gouvernement ou des familles d’accueil pour une durée moyenne légèrement supérieure à un mois puis, lorsque c’est possible, confiés à des parrains, le plus souvent des parents. Les déclarations d’abus subis par les enfants ont soulevé des questions sur le processus de sélection des parrains.
Malgré l’existence d’un petit programme financé au niveau fédéral offrant une représentation à certains enfants, la plupart des enfants non accompagnés font l’objet de procédures d’expulsion auprès d’un juge de l’immigration sans avoir accès à un avocat commis d’office. Même si différents groupes fournissent des conseils juridiques gratuits aux immigrants, des milliers d’enfants doivent trouver seuls leur chemin dans le dédale des lois sur l’immigration.
Les statistiques montrent que ceux qui ne bénéficient pas d’un avocat – environ 40 % – ont beaucoup plus de chances d’être expulsés que ceux qui en ont un. Une comparaison des dossiers ouverts en 2015 montre qu’en juin 2016, l’expulsion de 40% des enfants n’ayant aucune représentation avait été ordonnée, contre 3 % de ceux qui en disposaient.
 »

- Faire face aux problèmes

- Une protection des enfants indispensable

Rapport disponible en format pdf ci-dessous

Voir en ligne : http://www.unicef.org/french/media/...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail