InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Articles > Accès légal d’enfants exilés au territoire britannique

Accès légal d’enfants exilés au territoire britannique

Publié le jeudi 25 août 2016 , mis à jour le jeudi 25 août 2016

Source : Passeurs d’hospitalités

« Tout est en place pour des mineur-e-s isolé-e-s étranger-ère-s arrivé-e-s en Europe, notamment dans les campements de Calais et de la frontière britannique, puissent être accueilli-e-s légalement au Royaume-uni : l’amendement proposé par lord Dubs qui prévoyait cette possibilité a été adopté, des communes et des familles sont prêtes à les accueillir, le tissu associatif est mobilisé.

Et depuis trois mois il ne se passe rien : le gouvernement britannique bloque la mise en œuvre de cette mesure.

La mobilisation reste forte malgré l’été. Une pétition vient d’être mise en ligne :

Voici le texte de la pétition :

« Au premier ministre – sauvez les enfants de Calais d’un « enfer vivant » :

Le gouvernement a promis d’aider les milliers d’enfants réfugiés non-accompagnés en Europe. 300 sont bloqués à Calais, espérant rejoindre leur famille ici et commencer l’école, mais ils ont été laissés à eux-mêmes. Vous parliez de justice sociale quand vous êtes entré à Downing Street. Avec la nouvelle année scolaire qui commence dans quelques semaines, vous pouvez montrer que vous le pensiez. Sauvez les enfants de Calais de cet « enfer vivant » à temps pour la rentrée. »
« Des centaines d’enfants terrifiés sont piégés dans un camp de réfugiés à Calais dont un juge a dit qu’il était « un enfer vivant » – et notre gouvernement rompt sa promesse de les amener au Royaume-uni pour être réunis avec leurs familles !

J’ai été autrefois un enfant réfugié, fuyant les nazis, et la Grande-Bretagne m’a accueilli et m’a sauvé la vie. Ainsi, quand j’entends que des milliers que des milliers d’enfants réfugiés non-accompagnés ont disparu à travers l’Europe, et que je lis des rapports parlementaires accablants qui marquent l’échec de notre gouvernement à remplir ses obligations à l’égard des enfants réfugiés, c’est une affaire personnelle.

En ce moment même, 300 enfants dont les familles sont en Grande-Bretagne sont piégés dans « la misère, le dénuement et le désespoir » à Calais parce que le gouvernement traîne des pieds. C’est impardonnable, mais si nous construisons une énorme pression publique nous pouvons obtenir que ces enfants effrayés trouvent la sécurité en Grande-Bretagne, à temps pour la rentrée scolaire ! Signez maintenant pour aider à réunir les enfants perdus avec leurs familles au Royaume-uni !

– Lord Alfred Dubs, un enfant réfugié sauvé par le Royaume-uni en 1938 » »

Voir en ligne : https://passeursdhospitalites.wordp...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien