InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Travaux de recherche > Thèses et mémoires soutenus > Devenir un enfant en danger, épreuves d’âge et de statut

Devenir un enfant en danger, épreuves d’âge et de statut

Le cas « limite » des mineurs isolés étrangers en France

Publié le mardi 11 octobre 2016 , mis à jour le mardi 11 octobre 2016

Source : Agora débats/jeunesses, 2016/3 (N° 74)

Auteur : Adeline Perrot
Doctorante au Centre nantais de sociologie (CENS), université de Nantes ; sa thèse porte sur les « mineurs isolés étrangers » en France comme catégorie de l’action publique interrogeant les frontières d’âge.

Thèmes de recherche : sociologie des frontières d’âge ; sociologie politique de l’enfance ; sociologie de l’immigration.

Résumé :
Partant d’une ethnographie sur la définition publique de la catégorie de « mineurs isolés étrangers » en France, l’auteure cherche à éclairer les logiques d’assignation autour de la frontière entre minorité et majorité. Face à ces deux régimes juridiques aux issues contrastées, les opérateurs de jugement et les mijeurs s’inscrivent dans la réalisation d’une limite d’âge difficilement saisissable. L’article fait apparaître les normes relatives à la protection de l’enfance et à la place accordée aux enfants dans la société, par leur opposition naturalisée au monde adulte.

Plan :
- Introduction
- Établir le statut de mie : quel circuit institutionnel ?
- Des mie aux mijeurs
- Première dimension historique : un passé jalonné d’ambivalences
- Seconde dimension chronologique : conversion en tant qu’enfant en danger
- Troisième dimension interactionnelle : contradictions et réaménagements de statut
- Conclusion

Voir en ligne : http://www.cairn.info/resume.php?ID...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien