InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Quel réflexe avoir si vous rencontrez un mineur isolé ?

Quel réflexe avoir si vous rencontrez un mineur isolé ?

Publié le : jeudi 3 novembre 2016

Un mineur isolé a le droit d’être mis à l’abri et protégé en France. Le simple fait qu’il soit mineur et isolé - c’est à dire sans les titulaires de l’autorité parentale auprès de lui- caractérise le danger. Il relève comme tout enfant en danger sur le territoire français de l’aide sociale à l’enfance, et donc de la compétence des conseils départementaux.

Pour cela, comme pour tout enfant en danger sur le territoire français, vous pouvez envoyer une « information préoccupante » à la cellule de recueil des informations préoccupantes (dite cellule CRIP), cellule qui existe dans tous les départements français.

Il faudra également l’orienter au plus vite vers le service du département compétent qui a l’obligation de le mettre à l’abri selon le droit français dès que le jeune se présente.

En savoir plus

En effet, dans chaque département, il existe un service spécifique qui est mis en place soit au sein même du conseil départemental soit le conseil départemental a délégué cette tâche à une association mandatée. Seul ce service est compétent pour accueillir un mineur isolé. Ce service est chargé de mettre à l’abri et d’évaluer la minorité et l’isolement, "sas" qui permettra l’entrée du jeune dans le système de protection de l’enfance.

Pour cela, voir sur notre site, l’onglet adresses utiles => annuaire => rechercher par département les services avec le mot clé "Evaluation".

Pour plus d’informations sur la phase de mise et d’évaluation de la minorité et d’isolement, voir notre dossier thématique concerné.

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail