InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Articles > Qualité de vie et représentations d’attachement d’enfants accueillis en foyer (...)

Qualité de vie et représentations d’attachement d’enfants accueillis en foyer dans le cadre d’une mesure de protection de l’enfance

Publié le vendredi 5 juillet 2019 , mis à jour le vendredi 5 juillet 2019

Source : Devenir 2019/2 (Vol. 31), pages 165 à 185

Date de mise en ligne : 03 juillet 2019

Auteur : Fabien Bacro, Agnès Florin, Benoît Schneider et Emmanuelle Toussaint

Résumé :

«  L’amélioration du bien-être des enfants est une préoccupation majeure des politiques publiques. En protection de l’enfance, la question du bien-être des enfants confiés a également commencé à susciter depuis peu une attention grandissante. Pour autant, dans la littérature, il n’existe pas de définition du bien-être qui fasse consensus, ni de méthode unique pour le mesurer. Dans le secteur de la santé, en revanche, l’amélioration du bien-être des patients a donné lieu à de nombreux travaux relatifs à la mesure de la qualité de vie. Ainsi, cet article s’intéresse aux relations entre qualité de vie et qualité des représentations d’attachement chez des enfants accueillis dans une institution relevant de la protection de l’enfance. Il présente les résultats d’une étude réalisée auprès de 40 enfants (28 garçons et 12 filles) âgés de 4 à 10 ans, confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et accueillis en foyer d’accueil d’urgence. L’âge moyen est de 6 ans et 9 mois. Leur qualité de vie a été appréhendée à l’aide de deux outils d’évaluation dont l’un renseigné par les enfants eux-mêmes (Manificat et Dazord, 1997) et l’autre par leurs éducateurs référents (Ravens-Sieberer et Bullinger, 1998). Les représentations d’attachement ont été évaluées avec la tâche des histoires à compléter (the Attachment Story Completion Task), créée par Bretherton, et al. (1990), et le système de codage mis au point par l’équipe de Lausanne (Miljkovitch, et al., 2003). Les résultats font apparaître des liens entre les représentations d’attachement et la qualité de vie globale évaluée par les enfants eux-mêmes ou par les professionnels. Les implications pour la pratique seront discutées en insistant sur les conditions nécessaires pour soutenir l’adaptation de l’enfant à son nouveau lieu de vie dans l’objectif de rechercher son mieux-être. »

Plan :

Introduction

Le bien-être de l’enfant, une responsabilité collective
La qualité de vie des enfants placés
La qualité des relations et des représentations d’attachement des enfants protégés
Liens entre attachement et qualité de vie

Objectif et hypothèses

Méthodologie

Participants
Mesures

Résultats

Qualité de vie
Représentations d’attachement
Qualité de vie auto-rapportée et représentations d’attachement
Qualité de vie hétérorapportée et représentations d’attachement

Discussion

Qualité des représentations d’attachement et qualité de vie des enfants dans le domaine « Vie familiale et relationnelle »
Sécurité et qualité de vie dans le domaine « Valeur propre/Estime de soi »
Désorganisation et qualité de vie des enfants dans le domaine de l’école
Théorie de l’attachement et vécu du placement

Limites de l’étude

Conclusion

Voir en ligne : https://www.cairn.info/revue-deveni...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail