InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > L’association > Notre histoire > Contexte et origine de l’association InfoMIE

Contexte et origine de l’association InfoMIE

Publié le mardi 5 décembre 2006 , mis à jour le vendredi 23 août 2019

Notre histoire découle de celle d’une autre association : le Comité Pour les Partenariats avec l’Europe Continentale (PECO).

Le Comité Pour les Partenariats avec l’Europe Continentale est une plate-forme réunissant plus d’une trentaine d’ONGs françaises. Créée en 1999, elle a pour objet d’animer, de coordonner les actions et les stratégies des ONG/OSI françaises intervenant en Europe Centrale et Orientale.

Le Comité PECO s’est vu confier par ses membres, depuis sa création, les missions suivantes :
-  Une mission de tête de réseau des organisations françaises coopérant avec les pays d’Europe Continentale
-  Une mission de centre de ressources et d’évaluation des actions de la coopération non gouvernementale en Europe Continentale
-  Une mission d’appui méthodologique et de formation des acteurs
-  Une mission de dialogue et de concertation avec les pouvoirs publics
-  Et une mission de promotion des « bonnes pratiques ».

Le Comité PECO a donc, parmi ses attributions d’être un centre de ressources pour les acteurs travaillant à l’Est. Il est un lieu d’échanges qui réunit des membres issus de divers courants, où une thématique comme celle des mineurs isolés étrangers peut être abordée par des spécialistes de la question.

Contexte et origine du projet infoMIE

Le Comité PECO réunit de nombreux membres travaillant dans le domaine de l’enfance et certains d’entre eux se sont trouvés confrontés en France ou sur le terrain au phénomène des mineurs isolés étrangers. Ainsi, après différentes tentatives au sein de groupes de travail entre associations sur la question, elles ont demandé au Comité PECO d’être ce lieu d’échanges neutre pour porter cette question en débat entre les acteurs intéressés.

Ce projet de centre de Ressources Internet, intitulé infoMIE, dédié à la prise en charge des Mineurs Isolés Etrangers est le fruit d’une réflexion menée dès novembre 2004, en France, par un groupe de travail constitué, au sein du Comité PECO, de juristes, de travailleurs sociaux, de psychiatres, ainsi que d’ONG françaises membres du Comité PECO (Auteuil international, Comité de Liaison pour les Echanges franco-roumains en Psychiatrie, Hors la rue, Renaître International, Secours populaire français, Solidarité Laïque, Groupe d’Etudes et de Recherches pour le Développement en Sciences Sociales).

Ce groupe de travail fut renforcé dans sa légitimité par la parution en janvier 2005 du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), qui restitue les conclusions de son enquête (Mission d’analyse et de propositions sur les conditions d’accueil des mineurs isolés étrangers en France (D. Giorgi, J. Blocquaux, A. Burstin)) auprès de 64 départements sur cette même thématique. Les constats présentés par l’IGAS dans son rapport, révèlent une difficulté et un manque d’accès aux informations dans le domaine des mineurs isolés étrangers. En effet, suite à de nombreuses recherches, le Comité PECO a constaté qu’il n’existait aujourd’hui aucune source d’information fiable et exhaustive sur la question, ce qui a un effet direct sur les prises en charge des mineurs. Voilà pourquoi, le Comité PECO a souhaité mettre en place un véritable centre de ressources de référence sur les mineurs isolés étrangers.

Enfin, selon ce même rapport, le phénomène des Mineurs Isolés Etrangers est pérenne. L’IGAS recommande, entre autres, la constitution de plateformes ou de réseaux coordonnés d’acteurs réunissant divers partenaires publics et associatifs permettant d’améliorer la prise en charge des mineurs isolés étrangers.

Ainsi en Juin 2006, le Comité PECO a initié un projet de création d’un centre de ressources sur la prise en charge de tous les mineurs isolés étrangers (et pas exclusivement ceux venant des Pays de l’Est) en France et en Europe avec le soutien financier de la Direction Population et Migrations (du Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale).

Le centre de ressources www.infomie.net était mis en ligne le 6 décembre 2006.

2009 : Création d’une véritable plateforme nationale puridisciplinaire et pluri acteurs réunissant les différents acteurs intervenant auprès des mineurs isolés étrangers
Le 3 août 2009, InfoMIE a acquis le statut d’association loi de 1901, élargissant ainsi son champ d’action, plus seulement comme centre ressources, mais comme plateforme nationale visant à promouvoir la diffusion et le respect des droits des mineurs isolés étrangers et la mise en réseau et l’outillage des différents acteurs accompagnant et travaillant avec ces jeunes particulièrement vulnérables.

Le but de l’association InfoMIE est de favoriser la connaissance et la compréhension des problématiques des mineurs isolés étrangers/mineurs non accompagnés et jeunes majeurs, du droit applicable à ces mineurs en danger et ainsi de renforcer la capacité des acteurs qui travaillent en direction de ces jeunes.

InfoMIE est désormais un acteur incontournable sur la question des mineurs isolés.
InfoMIE porte sur la protection des mineurs isolé.e.s étrangers/ères, le respect de leurs droits et uniquement sur cette question. Ce qui en fait, de facto, une plateforme unique aux niveaux français et européen, spécialisée sur cette thématique, ayant une expertise globale et fine sur ces jeunes vulnérables et sur l’ensemble de leur parcours, de leur arrivée sur le territoire à leur sortir des dispositifs de protection de l’enfance. C’est sa richesse et c’est ce qui explique qu’InfoMIE est devenue un outil incontournable pour les acteurs de terrain.



Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail