InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > La France face à l’afflux des mineurs isolés étrangers

La France face à l’afflux des mineurs isolés étrangers

Publié le 24-05-2016

Source : www.lefigaro.fr
Auteur : Agnès Leclair

« REPORTAGE - Leur nombre augmente en raison de la crise migratoire. Pris en charge par les départements, ils représentent aujourd’hui entre 10 % et 20 % des jeunes suivis par l’aide sociale à l’enfance. Dans le Val-d’Oise, la facture est passée de 4 à 17 millions d’euros en quatre ans. Et l’État fait la sourde oreille pour participer au financement.

Depuis quand es-tu arrivé en France ? Ta date de naissance, tu la connaissais chez toi ou tu l’as apprise par cœur ? À quel âge as-tu commencé l’école ? C’est important de me dire la vérité… » Assis sur le bord d’une chaise en skaï bleu, Moussa, un Ivoirien qui déclare avoir 15 ans, fait timidement face au feu des questions de Bérengère. Dans un étroit bureau niché au deuxième étage du conseil départemental du Val-d’Oise, la jeune femme, salariée de la Croix-Rouge, exerce depuis six mois le métier d’évaluatrice. Cette diplômée en droit international pénal et humanitaire de 25 ans décortique le récit de jeunes étrangers fuyant la guerre, des violences ou venus dans l’espoir d’une vie meilleure, afin de donner un avis sur ... »

Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien