InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Haïti - Social : Plus de 160,000 haïtiens ont quitté la RD en 12 (...)

Haïti - Social : Plus de 160,000 haïtiens ont quitté la RD en 12 mois

Publié le 10-06-2016

Source : www.haitilibre.com

« Au mois de mai, les opérations de rapatriement officiel et les retours qualifiés de « volontaires ou spontanés » de migrants haïtiens vivant en situation migratoire irrégulière sur le territoire dominicain, se sont poursuivis à la frontière haïtiano-dominicaine où a été enregistrés 2,146 migrants haïtiens rapatriés par le Gouvernement dominicain et 4,301 retournés volontairement.

La quasi-totalité des haïtiens rapatriés vivaient en situation irrégulière. Selon leurs déclarations, ils travaillaient dans le domaine de l’agriculture, de la construction, de l’hôtellerie, du commerce et de la sécurité. Certains d’entre eux ont déclaré avoir été interceptés au moment de vaquer à leurs occupations. D’autres ont indiqué avoir été appréhendés chez eux.

Ces migrants rapatriés par le Gouvernement dominicain ont été reconduits notamment aux points frontaliers officiels de Malpasse/Jimani (911), Ouanaminthe/Dajabon (993), Belladère/Elias Piña (486) et 517 sur des points de passages non officiels.

De janvier à mai 2016, selon les informations compilées du Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GAAR), 30,838 personnes ont traversé la frontière. Au nombre desquelles figuraient 12,430 rapatriés officiels, 18,408 retour volontaires et 515 mineurs non accompagnés.

De juin 2015 à fin mai 2016, selon les informations rendues disponibles par la Direction Générale de la Migration dominicaine combinée avec celles d’organisations des droits de l’homme, qui surveillent le processus à la frontière, plus de 160,000 haïtiens seraient retournés en Haïti expulsés ou volontairement. Pour les 5 derniers mois la République Dominicaine indique 17,580 personnes expulsées dont 99.5% seraient des ressortissants haïtiens.

Outre les haïtiens des ressortissants de 16 pays ont été aussi expulsés. Le deuxième pays avec le plus grand nombre de déportés, après Haïti, est Cuba, avec 33 personnes, suivi par l’Inde (18), et l’Albanie (11). L’Allemagne, le Brésil, la République tchèque, la Chine, la Colombie, l’Équateur, les États-Unis, la Finlande, la France, l’Italie, l’Inde, le Nigeria, la Russie et le Venezuela, compte entre une et cinq ressortissants déportés. »

Voir en ligne : http://www.haitilibre.com/article-1...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail