InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > La Bénévolante intègre les jeunes dans les festivals

La Bénévolante intègre les jeunes dans les festivals

Publié le 3-08-2016

Source : La Dépêche

Auteur : Louis Rayssac

« La Bénévolante est une association qui propose aux jeunes des foyers d’accueil et des quartiers de devenir bénévoles dans les festivals de la région afin de leur ouvrir de nouveaux horizons.

Pousser des jeunes qui n’en ont pas l’habitude vers la culture, voilà la mission que s’est fixée La Bénévolante. Cette association toulousaine, fondée en 2013, propose à des jeunes issus de foyers d’accueils ou de quartiers à devenir bénévoles dans les festivals de la région. « Au départ, l’idée est venue d’une bande de potes d’éducateurs spécialisés, passionnés de cirque et de spectacles de rue et qui participaient à des festivals », raconte Isabelle Debats, éducatrice spécialisée et salariée de La Bénévolante. Car l’accès à la culture pour les jeunes qui vivent dans des foyers est quelque chose de difficile. « Dans les foyers, ce n’est pas la priorité, poursuit Isabelle, on va là où c’est facile comme au cinéma. Les jeunes en sortent avec peu de culture. Ils participent à la reproduction sociale. L’idée de La Bénévolante c’est de créer quelque chose qui a du sens, être l’interface entre la culture et les institutions sociales. Notre but c’est de questionner le jeune qui à l’impression que son avenir est déjà tout tracé. »

Découverte professionnelle

Si l’essentiel des missions des jeunes bénévoles consiste à accueillir le public et des artistes, s’occuper de la billetterie ou des cuisines, certains bénévoles peuvent suivre et aider un métier spécifique. « On leur permet de découvrir les métiers de l’ombre comme ingénieur son et lumière ou la régie », précise Isabelle. Globalement, les retours sont très positifs de la part des jeunes mais aussi des organisateurs de festivals. Isabelle ne peut qu’acquiescer : « Au début, les autres bénévoles ont quelques appréhensions mais on vient avec le sourire et les préjugés tombent vite. Nous sommes allés en Lozère avec trois jeunes de couleur, les seuls du village. Si les gens les regardaient bizarrement au début, ils ont terminé le festival en chansons et ont été applaudis part tout le monde, c’était génial ! ».

La formule marche puisque l’association est passée de trois festivals en 2013 à dix-sept cette année dont de grands noms comme les Natual Games à Millau, l’Ecaussystème à Gignac ou le Festival international de théâtre de rue d’Aurillac. « Cette année, nous allons envoyer 115 jeunes en festivals, note Isabelle. Suivant la manifestation, cela peut aller de trois à dix jeunes âgés de 14 à 25 ans dont une majorité de mineurs isolés arrivés de l’étranger. »

Pour certains jeunes, l’aventure de La Bénévolante est une révélation. « Cette expérience m’a fait évoluer sur moi-même, confie Mona, 18 ans, bénévole pour Cinélatino et Welcome in Tziganie. J’avais arrêté mes études, j’étais un peu perdue. Être bénévole m’a permis de me resituer. Aujourd’hui j’ai trouvé du travail : je vais devenir agent de bibliothèque, le métier de mes rêves. » Alors que la saison des festivals bat son plein, La Bénévolante veut « consolider les bases, toucher plus jeunes, notamment ceux des quartiers difficiles. » »

Voir en ligne : http://www.ladepeche.fr/article/201...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail