InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Lille : Encore une demande d’évacuation des migrants des Olieux

Lille : Encore une demande d’évacuation des migrants des Olieux

Publié le 25-08-2016

Source : 20 Minutes

Auteur : O. A.

« Plus d’une centaine de mineurs isolés étrangers sont rassemblés depuis 2015 dans un parc du quartier de Moulins, à Lille.

Nouvelle menace d’évacuation pour les migrants installés au jardin des Olieux, à Lille. A la demande de la ville de Lille, la Métropole européenne de Lille (MEL) plaidera, le 30 août, au tribunal administratif, en faveur du démantèlement d’un camp de migrants installé dans un parc du sud de la ville.
C’est la MEL, propriétaire du terrain, qui a initié la procédure en urgence (référé). Ce mardi matin, la Voix du Nord rapportait d’ailleurs que la police procédait à un contrôle strict, aux allures de recensement, aux entrées et sorties du jardin.

Une centaine de mineurs isolés

Depuis début 2015, plusieurs dizaines de migrants, dont une majorité de mineurs, originaires principalement d’Afrique sub-saharienne (Guinée, Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal), s’étaient installés dans le jardin des Olieux, un espace vert de 6.900m² dans le quartier de Lille-Moulins.

« Ils étaient encore 40 l’été dernier alors qu’aujourd’hui il y a 137 personnes, dont une centaine de mineurs isolés », a expliqué à l’AFP Me Émilie Dewaele, leur avocate. Elle a déjà déposé plusieurs dizaines de référés à l’encontre des autorités, « tous gagnés », assure-t-elle.

« Depuis le début, les riverains ont aidé ces réfugiés en leur apportant matelas, nourriture ou duvets et les toilettes chimiques fournies par MSF ont remplacé les sèches », avance-t-elle. En outre, certains organismes chrétiens animent un réseau de bénévoles assurant la mise à l’abri des mineurs.

Absence de solution

Me Émilie Dewaele, qui s’insurge contre les conditions de vie précaires des migrants, critique les autorités pour « leur absence de solutions de logement, notamment le département du Nord », en charge de l’accueil des mineurs étrangers isolés.
« Ils veulent rester en France et s’intégrer. Certains des enfants sont même scolarisés, que vont-ils faire si on les chasse du parc ? », se demande-t-elle. Quant aux adultes, « une vingtaine », ils ont déposé une demande d’asile, selon Emilie Dewaele.

Dans un communiqué, les élus EELV de Lille et de la MEL ont demandé à l’Etat et au département du Nord de « répondre aux besoins vitaux des jeunes et trouver des solutions de relogement et d’insertion dignes » respectant les dispositions légales.
Le Front National s’étonne, lui, que la métropole « ait mis deux ans » à demander l’évacuation de ce qu’il appelle le « Sangatte lillois ».
 »

Voir en ligne : http://www.20minutes.fr/lille/19127...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail