InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Londres s’engage à accueillir les mineurs isolés de Calais

Londres s’engage à accueillir les mineurs isolés de Calais

Publié le 10-10-2016

Source : www.europe1.fr

Auteur : Rédaction Europe 1 avec AFP

« Le gouvernement britannique était critiqué pour sa gestion des migrants de Calais.

La Grande-Bretagne honorera son engagement d’accueillir tous les mineurs isolés du camp de migrants de Calais qui ont un lien familial au Royaume-Uni, a déclaré lundi la ministre de l’Intérieur britannique, Amber Rudd. Elle a précisé que les discussions avaient progressé lors d’une rencontre à Londres avec son homologue français Bernard Cazeneuve, consacrée au dossier des migrants de Calais.

Les enfants vulnérables pris en charge. "Le gouvernement du Royaume-Uni a pris l’engagement clair de placer les enfants vulnérables sous le statut de la législation sur l’immigration et de faire en sorte que ceux qui ont un lien avec le Royaume-Uni soient conduits ici sur la base des accords de Dublin", a dit Amber Rudd devant le Parlement. "Nous avons fait de gros progrès mais il y a encore du travail à faire", a-t-elle ajouté. Selon les accords de Dublin, les demandeurs d’asile doivent faire une demande initiale dans le premier pays d’arrivée, mais peuvent voir leur demande examinée par un autre pays s’ils y ont, par exemple, des proches.

Un "devoir moral". Dans un communiqué commun, Bernard Cazeneuve et Amber Rudd ont dit s’être engagés pour la réussite du démantèlement du camp de Calais, qui doit avoir lieu prochainement. Ils précisent que les accords d’Amiens passés en mars dernier entre les deux pays et prévoyant l’accueil au Royaume-Uni des mineurs isolés présents à Calais et disposant d’attaches familiales outre-Manche seront "appliqués et élargis". Quelques heures avant de se rendre à Londres, Bernard Cazeneuve avait estimé que "plusieurs centaines" de mineurs isolés, sur les quelque 800 identifiés dans la "jungle" de Calais, avaient un lien familial avec le Royaume-Uni. "Je demande solennellement à la Grande-Bretagne d’assumer son devoir moral", avait-il dit.

Un millier de mineurs isolés. Un rapport publié ce week-end par la Croix rouge britannique accuse les autorités du Royaume-Uni de traîner des pieds. Ce rapport fait état d’un millier de mineurs isolés dans la "jungle" de Calais, dont 178 avec des liens familiaux identifiés au Royaume-Uni. "Cela prend en moyenne dix à onze mois pour faire venir un mineur au Royaume-Uni", explique la Croix Rouge britannique. "C’est dû à des problèmes qui vont d’erreurs administratives de base (...) au manque de personnel." Selon elle, au moins trois mineurs, qui auraient légalement eu le droit d’entrer au Royaume-Uni pour rejoindre de la famille, sont morts en essayant de le faire illégalement faute de traitement approprié de leur cas. »

Voir en ligne : http://www.europe1.fr/societe/londr...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien