InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Angers. Mineurs isolés et réfugiés s’ouvrent au monde grâce au (...)

Angers. Mineurs isolés et réfugiés s’ouvrent au monde grâce au langage

Publié le 13-10-2016

Source : www.ouest-france.fr

Auteur : Benoît Robert

« L’unité pédagogique pour élèves allophones arrivants permet aux jeunes d’acquérir les clés du langage, au collège Chevreul, à Angers.

Emmanuelle Michel, professeur des écoles, enseigne depuis douze ans au sein d’unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (UPE2A).

Ce dispositif, mis en place par le ministère de l’Éducation, est réservé à des jeunes parvenus en France depuis moins de deux ans, non ou très peu scolarisés antérieurement.

Du lundi au vendredi, en compagnie de Milka Poreci, sa collègue, l’enseignante intervient dans l’une des salles du collège Chevreul, d’Angers. Aux murs, des panneaux remplis de photos ou de règles de grammaire qui s’affichent en lettres capitales. Ici, les élèves passent 22 heures par semaine, dont 9 heures consacrées au français.

Attablé devant son cahier, Baskim écoute les consignes. Arrivé il y a un an, l’adolescent a fui la Macédoine avec son père. « À partir de 15 ans, il est plus difficile d’assimiler les mots, de maîtriser l’oral comme le font les plus jeunes. Cela demande énormément de motivation. »

Les mots accouchent petit à petit !

À ses côtés, Roshan se concentre déjà pour écrire la lettre « p ». Le fruit d’un long processus pour ce Pakistanais venu tout seul de Lahore, après six mois d’un périple entre l’Iran, la Turquie, la Grèce, la Macédoine, la Serbie, la Hongrie, l’Autriche et l’Italie.

Son voisin, Gulbeddéno, arrivé d’Afghanistan en mai, égrène quasiment le même parcours, en buttant sur les consonnes, en cherchant les articles. « En l’espace d’une année scolaire, on se consacre à eux et on progresse à leur vitesse, précise Emmanuel Michel. Les mots accouchent petit à petit ! » »

Voir en ligne : http://www.ouest-france.fr/pays-de-...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien