InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Après le démantèlement Calais, les mineurs attendent aux portes de (...)

Après le démantèlement Calais, les mineurs attendent aux portes de l’Angleterre

Publié le 30-10-2016

Source : www.laprovince.be

Auteur  : AFP

« L’immense campement de migrants de Calais (nord de la France), démantelé en une semaine, devait finir d’être rasé lundi, hormis le centre provisoire accueillant quelque 1.500 mineurs, que le président François Hollande espère voir accueillis au Royaume-Uni.

Actant « la fin » de la « Jungle », où les migrants convergeaient dans l’espoir de gagner l’Angleterre, des pelleteuses ont entamé le déblaiement de ce camp, devenu le symbole des difficultés européennes à gérer la crise migratoire.

Une enfilade de caravanes a été placée près de l’entrée du bidonville, en vue d’un envoi en déchetterie, tandis que les lieux de vie - mosquées, églises, etc. - seront détruits en dernier, selon les autorités locales.

Des milliers d’adultes évacués ces derniers jours en car vers des centres disséminés sur l’ensemble du pays s’installaient eux dans leur nouveau cadre de vie.

Seuls quelque 1.500 mineurs, rassemblés dans un centre d’accueil dédié, peuplaient encore la zone désertée, en attendant l’instruction de leur dossier de réunification familiale pour l’Angleterre. « Ils seront très rapidement acheminés vers d’autres centres », a promis samedi le président français, indiquant s’être « entretenu avec la Première ministre britannique Theresa May (...) pour que les Britanniques accompagnent ces mineurs dans ces centres et puissent prendre leur part pour ensuite les accueillir au Royaume-Uni ».

« Plusieurs centaines d’enfants et de jeunes seront conduits au Royaume-Uni dans les prochains jours et semaines », a réagi samedi soir le gouvernement britannique par voie de communiqué, en rappelant avoir déjà « transféré un grand nombre de mineurs non accompagnés au Royaume-Uni ».

Pays des Droits de l’Homme

Les autorités françaises ont désormais l’intention de s’attaquer « la semaine prochaine » au démantèlement d’un camp d’environ 2.000 migrants dans les quartiers nord de Paris.

« L’Allemagne a accueilli un million de réfugiés, nous nous devons évacuer Calais, traiter la question de Paris la semaine prochaine, avec 2.000 personnes qui doivent être mises à l’abri et qui ont droit là aussi à la protection », a déclaré samedi le Premier ministre français Manuel Valls, lors d’une déplacement en Afrique de l’Ouest. « Le pays des droits de l’Homme, de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, 66 millions d’habitants, cinquième puissance économique mondiale, ne pourrait pas, aux yeux du monde, ne pas être capable d’assurer sa tradition d’accueil », a justifié M. Valls. »

Voir en ligne : http://www.laprovince.be/1707062/ar...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail