InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Loir-et-Cher - Exposition : Paroles de migrants

Loir-et-Cher - Exposition : Paroles de migrants

Publié le 17-11-2016

Source : www.lanouvellerepublique.fr

Auteur : Adrien Planchon

« Les parcours de six migrants venus des quatre coins du monde sont retracés dans une exposition de photos et de documents audios à La Fabrique, à Blois.

Ils s’appellent Amir, Sauveur, Hassoun, Jharod, Daniela ou encore Mamadou, viennent d’Afghanistan, du Congo, de Syrie, du Pérou, de Moldavie ou encore du Mali. Leurs visages s’affichent en grand à La Fabrique, à Blois. Ils font partie des 107 migrants que le Loir-et-Cher accueille actuellement. Et leur récit, que les visiteurs peuvent écouter dans des casques audios disposés en dessous de leur portrait, offre un éclairage sur leur périple.

" Avec ce que cela suppose de renoncement "

Lui a 17 ans. Seulement, serait-on tenté d’ajouter. Il parle un français incroyablement bon pour quelqu’un qui a posé le pied sur notre territoire il y a quelques mois. Amir Khlaji a fui son pays, l’Afghanistan, ou plutôt la guerre. Là-bas, son père et sa mère ont trouvé la mort. Il est parti seul. Et en trois mois a parcouru 5.600 km « à pied, en voiture et en train ». Le jeune homme a franchi les frontières turque, bulgare, serbe, hongroise, autrichienne et allemande avant d’effectuer ses premiers pas sur le sol français. Une fois à Paris, il ne lui reste alors plus qu’une poignée d’euros en poche, pas suffisant pour gagner le Loir-et-Cher. C’est finalement son frère qui lui enverra l’argent nécessaire pour se payer un billet de train. Depuis quelques jours, Amir Khlaji est hébergé par le service d’accompagnement des mineurs isolés étrangers (Samie) à Blois.
C’est cette histoire et cinq autres qui sont contées à l’exposition « Mur mur de jeunes migrants », organisée par le service jeunesse de la ville de Blois dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale. « L’objectif est de faire découvrir des cultures différentes » et de « faire changer le regard des gens sur les migrants », explique Myriam Couty. La conseillère municipale déléguée à la jeunesse a été « émue par ces récits - vidéos, audios et photos – qui ont conduit ces jeunes mineurs jusqu’à Blois avec ce que cela suppose de renoncement ».
Lorsqu’on l’a sollicité pour photographier les migrants, le photographe Nathan Leblon (appelé El Blondo) n’a pas hésité une seconde. Il souhaitait depuis longtemps s’engager « en réaction à tous les propos racistes sur les migrants ». Sous chacun des immenses portraits, une phrase. Sous celui d’Amir Khlaji, il est écrit : « On dormait dans la rue, la jungle et la montagne. »

« Mur mur de jeunes migrants », exposition jusqu’au 2 décembre, du lundi au vendredi de 15 h à 19 h à La Fabrique.  »

Voir en ligne : http://www.lanouvellerepublique.fr/...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail