InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > À Rouen, trois jeunes migrants dorment dans la rue : les associations se (...)

À Rouen, trois jeunes migrants dorment dans la rue : les associations se mobilisent

Publié le 19-11-2016

Source  : www.tendanceouest.com

« Après une première journée d’action jeudi 3 novembre 2016, le collectif mobilisé pour les mineurs isolés à Rouen (Seine-Maritime) se réunit à nouveau dimanche 20 novembre 2016. Il dénonce un abandon du Département qui conteste la minorité de trois jeunes migrants.

Le collectif formé par Médecins du monde, la Ligue des droits de l’homme, Réseau éducation sans frontières et Cimade, qui vient en aide aux mineurs isolés à Rouen (Seine-Maritime) sera sur le marché, place Saint-Marc, dimanche 20 novembre 2016 à 11h pour dénoncer ce qu’il qualifie de "manque de volonté politique du Département" dans l’accueil et l’encadrement des jeunes migrants.

La minorité de trois jeunes remise en question
"Le 3 novembre, nous avons rencontré les représentants du Département, de la préfecture et de l’Aide sociale à l’enfance pour 12 mineurs qui n’avaient pas de logement, rappelle Dominque Pierre du Réseau éducation sans frontières. Ils ont été placés à l’hôtel. Mais la minorité de trois d’entre eux est toujours contestée et ils restent à la rue."

Pour déterminer leur âge, ces jeunes ont passé un test d’évaluation à l’Aide sociale à l’enfance. "Ces tests prennent en compte des paramètres comme la maturité. Avec tout ce qu’ils ont traversé, ils sont forcément plus matures que la moyenne !" dénonce Chantal Czenichow, du Réseau éducation sans frontières.

"Ils se retrouvent à la rue où ils n’osent pas dormir. Ils sont épuisés"
"Médecins du monde a fait appel de cette décision devant le juge pour enfants, qui est allé dans leur sens, poursuit Dominique Pierre. Mais chaque soir, les jeunes se retrouvent malgré tout à la rue où ils ont trop peur de dormir et passent leur nuit à marcher. Ils sont épuisés."

"C’est le travail du Département d’accueillir ces jeunes dignement. En ne donnant pas à l’Aide sociale à l’enfance le budget nécessaire pour les suivre convenablement, il fait un choix politique", dénonce le collectif.

Dimanche 20 novembre 2016, les associations seront donc sur le marché place Saint-Marc pour porter la parole de ces jeunes et alerter les Rouennais sur leur situation. »

Voir en ligne : http://www.tendanceouest.com/actual...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien