InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > L’accueil des migrants mineurs prolongé jusqu’au 31 janvier

L’accueil des migrants mineurs prolongé jusqu’au 31 janvier

Publié le 31-12-2016

Source : www.lavoixdunord.fr

Auteur : Rufus De Ridder

« Une quinzaine de migrants mineurs est accueillie au foyer Claude-Jourdain de Trélon. Les jeunes peuvent rester un mois de plus que prévu, c’est-à-dire jusqu’au 31 janvier. Dans le cadre d’un nouveau dispositif appelé Trajet, des studios pourront ensuite être proposés aux plus âgés, dans plusieurs endroits de la Sambre-Avesnois.

Ils sont arrivés petit à petit, à partir du 1er novembre. Aujourd’hui 14 migrants mineurs isolés sont accueillis au foyer Claude-Jourdain de Trélon. Un 15e pourrait les rejoindre prochainement. Contrairement à ce qu’on a pu entendre parfois, ils ne viennent pas de « la jungle » de Calais, mais de la métropole lilloise. On aurait voulu les rencontrer, ces jeunes, mais le directeur-général par intérim de l’EPDSAE (1) Jean-Marc Briatte nous dit que ce n’est pas possible à cause de leur statut de mineur. M. Briatte a accepté de répondre à nos questions :

Comment vont-ils, les jeunes ?

« Ils vont bien ! Ils sont suivis par les services de santé du Département, parfois on fait appel à des médecins locaux. Pour certains des soins dentaires étaient indispensables. »

De quels pays sont-ils originaires ? Quel âge ont-ils ? Garçons ? Filles ?

« Ils sont originaires d’Albanie, d’Algérie, du Mali, d’Afghanistan, de Tunisie et du Maroc. Ils ont entre 15 ans et… 17 et demi. Il n’y a que des garçons ».

Quelles activités leur propose-t-on ?

« Ils sont encadrés par une équipe d’éducateurs, la municipalité de Trélon met à disposition les équipements sportifs de la commune. Tous les jours on leur propose des ateliers, par petits groupes de 5 ou 6 jeunes. Ils ont visité des marchés de Noël du secteur, on les a amenés à la piscine, au cinéma… »

Les jeunes ont-ils pu rencontrer les habitants ?

« De nombreux bénévoles – la plupart sont de Trélon me semble-t-il – viennent les voir. Pour les aider à apprendre le français par exemple. D’autres leur apportent des vêtements, comme la communauté Emmaüs de Glageon. »

Comment ont-ils passé Noël ?

« Le père Noël est venu, les jeunes étaient ravis, ils ont pris des photos avec lui ! Et on leur a servi un repas amélioré. Quelques jours avant Noël, les jeunes ont assisté à l’inauguration de la salle à manger – qui vient d’être entièrement refaite. »

Quel avenir pour les jeunes migrants ?

Initialement, les migrants mineurs accueillis à Trélon devaient quitter le foyer au plus tard le 31 décembre. Ils pourront finalement rester un mois de plus, mais c’est une nouvelle structure appelée Trajet – effective à partir du 1er janvier 2017 – qui devrait rapidement prendre le relais. En tout cas pour les jeunes de 17 ans et plus.
«  Il faut prendre le temps pour proposer des solutions justes et efficaces – le but final étant l’insertion professionnelle des jeunes quand ils auront atteint la majorité, résume Jean-Marc Briatte. Aucun d’entre eux n’a atteint la majorité depuis son arrivée à Trélon  » précise-t-il.

Des studios proposés à partir de 17 ans

Selon Jean-Marc Briatte, une nouvelle structure appelée Trajet va explorer la piste des familles d’accueil ou plutôt de parrainage.
À partir de 17 ans on proposera aux jeunes mineurs isolés d’occuper des appartements ou studios.

« Bien évidemment on ne les abandonnera pas à leur sort, ils seront toujours accompagnés par des éducateurs spécialisés. Des studios, il y en a par exemple à la Maison de l’Enfance et de la Famille à Monceau-Saint-Waast… Mais il y en aura dans plusieurs endroits de Sambre-Avesnois ; ils seront regroupés dans un périmètre restreint – ce qui permettra au personnel de nuit d’aller rapidement sur place pour voir si tout va bien.  »

L’EPDSAE c’est quoi ?

L’Établissement Public Départemental pour Soutenir, Accompagner, Éduquer (EPDSAE) exerce une mission de service public. L’établissement accueille sans discrimination des enfants et des adultes pour lesquels il assure un accompagnement. Il intervient dans les grands secteurs de l’action sociale : la prévention, la protection de l’enfance et le handicap.

L’EPDSAE accueille des enfants et adolescents de la naissance à 18 ans, relevant de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Les missions des établissements et services de l’ASE consistent à accueillir, observer et orienter les enfants pris en charge sur décision du président du conseil départemental dans le cadre de l’accueil administratif ou du placement judiciaire.

Sont ainsi accompagnés :

  • Les mineurs confiés au service par décision judiciaire ;
  • Les mineurs qui ne peuvent provisoirement être maintenus dans leur milieu de vie habituel ;
  • Les mineurs émancipés et les majeurs âgés de moins de 21 ans qui éprouvent des difficultés d’insertion sociale faute de ressources ou d’un soutien familial insuffisant. »

Voir en ligne : http://www.lavoixdunord.fr/96943/ar...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail