InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Les mineurs éthiopiens sont " les bienvenus à Poitiers "

Les mineurs éthiopiens sont " les bienvenus à Poitiers "

Publié le 12-01-2017

Source : www.lanouvellerepublique.fr

Auteur  : Philippe Bonnet

« Quatorze mineurs éthiopiens réfugiés ont été transférés de Vouneuil-sur-Vienne à Poitiers, accueillis hier par le maire et la préfète.

Une courte étape dans leur éprouvante errance. Quatorze jeunes Éthiopiens (*), transférés de la jungle de Calais vers Vouneuil-sur-Vienne il y a deux mois, sont depuis lundi hébergés à Poitiers, dans un centre d’accueil spécifique pour les mineurs, dans le quartier du Pont-Neuf. « A Vouneuil-sur-Vienne, même si les conditions d’hébergement étaient bonnes, ils pouvaient avoir l’impression d’être isolés », témoigne un éducateur. Ils sont encadrés par la même équipe d’éducateurs de l’association Audacia, « c’est important de ne pas briser ce lien », et vont poursuivre à Poitiers le long processus administratif entamé à Vouneuil-sur-Vienne.

" On a demandé à la Grande Bretagne de réexaminer leurs dossiers "

« Sachez que vous êtes les bienvenus à Poitiers », a voulu les rassurer le maire, Alain Claeys, hier, lors d’une visite effectuée en compagnie de la préfète, Marie-Christine Dokhélar : « On ne vous fait pas de promesses, mais tout sera fait pour que vous vous sentiez bien et pour qu’une solution soit trouvée pour chacun. »

Les quatorze jeunes, âgés de 12 à 17 ans, se sont vu refuser une demande d’admission en Grande-Bretagne. « On a demandé à l’Angleterre d’examiner à nouveau un certain nombre de dossiers, a expliqué la préfète. Mais il y aura forcément des refus. Il faut donc explorer les voies de protection et d’asile que peut offrir la France. »

Deux procédures qui prennent du temps, alors que le découragement gagne petit à petit le cœur et l’esprit de ces jeunes réfugiés. « Ils ont besoin d’être remis en confiance », explique un éducateur. L’intégration dans une plus grande ville, comme Poitiers, est un facteur qui peut y contribuer, espère-t-il.

(*) Tous sont de l’ethnie Oromo actuellement victime d’une répression sévère du gouvernement d’Addis Abeba. »

Voir en ligne : http://www.lanouvellerepublique.fr/...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail