InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > L’UE appelée à aider les mineurs « victimes d’abus »

L’UE appelée à aider les mineurs « victimes d’abus »

Publié le 27-01-2017

Source : www.tdg.ch

« Crise migratoire Beaucoup de jeunes enfants sont exploités, notamment sexuellement, selon le commissaire européen chargé de la Migration

Les Etats membres de l’Union européenne (UE) doivent faire davantage d’efforts pour mettre fin au trafic de migrants mineurs non accompagnés. Certains d’entre eux sont victimes d’abus sexuels, a mis en garde vendredi Dimitris Avramopoulos.

Lors d’une conférence internationale à Malte, le commissaire européen chargé de la Migration a exhorté les dirigeants des 28 à aller à contre-courant de la vague populiste en Europe. Il leur demande de venir en aide aux jeunes migrants.

« Beaucoup d’enfants sont aux mains des passeurs, des trafiquants (...) Beaucoup sont abusés sexuellement », a rapporté M. Avramopoulos, au lendemain d’une réunion des ministres de l’Intérieur de l’UE à La Valette consacrée au dossier de la migration.

« Si on ne rallie pas l’opinion publique, on ne réussira pas, car ces enfants se retrouvent dans les rues de nos villes », a déploré le commissaire. Dimitris Avramapoulos, dont le pays natal, la Grèce, est le plus touché en Europe par l’arrivée massive de réfugiés et de migrants fuyant notamment la guerre en Syrie, a martelé que les Etats membres devaient « prendre leurs responsabilités ».

Enfants disparus

« Certains hommes politiques sont forts en rhétorique mais pas en pratique », a-t-il regretté devant les participants de la conférence organisée par l’ONG bruxelloise « Missing Children Europe ». Selon les ONG, environ 90’000 mineurs non accompagnés sont entrés en Europe en 2016 parmi les demandeurs d’asile.

L’Office européen des polices Europol avait provoqué un choc il y a un an en annonçant que plus 10’000 enfants migrants avaient disparu en Europe. Il craignait que beaucoup d’entre eux ne soient tombés aux mains du crime organisé pour être exploités, notamment sexuellement.

Pour Heidi de Pauw, de « Missing Children Europe », les dirigeants politiques doivent « mener » les efforts pour changer le point de vue sur les migrants face à la montée des partis anti-immigration. »

Voir en ligne : http://www.tdg.ch/monde/ue-appelee-...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail