InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Les derniers migrants sont en train de quitter la base de plein air d’Athée (...)

Les derniers migrants sont en train de quitter la base de plein air d’Athée (Côte-d’Or) !

Publié le 12-03-2017

Source : www.francebleu.fr

Auteur : Thomas Nougaillon

« Depuis novembre 2016, 32 jeunes Afghans étaient accueillis sur cette base de loisirs appartenant à la commune d’Auxonne. Ils venaient de la jungle de Calais, démantelée à la fin de l’année dernière.

Le Centre d’Accueil et d’Orientation de Mineurs non accompagnés (CAOMI) d’Athée en Côte-d’Or va fermer ses portes après pratiquement 4 mois d’activités. Et pour cause les derniers migrants sont en train de quitter les lieux. Rappelons que depuis début novembre 2016, 32 jeunes Afghans, étaient logés sur la base de plein air d’Athée. Une base de loisirs qui appartient à la commune d’Auxonne. C’est la deuxième année que cette base reçoit des migrants. Comme la première fois cet accueil s’est déroulé dans le calme et une très grande discrétion selon Christiane Barret, la préfète de Bourgogne-Franche-Comté.

"Les choses se sont extrêmement bien passées une fois que les jeunes sont arrivés, les oppositions qui s’étaient faites jour, ce sont immédiatement calmées et au contraire la population s’est montré très solidaire"

Ces Afghans étaient arrivés en Côte-d’Or suite au démantèlement de la jungle de Calais. Précisons que les CAOMI, sont des structures de mise à l’abri qui reçoivent des mineurs non accompagnés pour une durée de quelques mois. Les jeunes Afghans accueillis à Auxonne ont tous été réorientés vers divers services de protection de l’enfance, vers des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) de divers départements Français tandis que d’autres sont en partance vers la Grande-Bretagne selon Christiane Barret.

"Huit vont partir en Irlande dans les jours qui viennent, les autres ont été répartis dans des centres d’accueil (...) parmi eux trois vont rester en Côte-d’Or"

Au total la Bourgogne-Franche-Comté aura accueilli 1.345 migrants depuis octobre 2015. Sur la région 22, CAO et 4 CAOMI ont dus ouvrir leurs portes pour les recevoir. A la date du 6 mars 2017, 18 étaient encore ouverts en Bourgogne-Franche-Comté pour une capacité de 679 places. En Côte-d’Or, deux CAO, ont été installés, l’un à Dijon -il compte 84 places- l’autre -de 12 places- est basé à Chevigny-Saint-Sauveur. Ce dernier, selon la préfecture, doit fermer à la mi-mai. »

Voir en ligne : https://www.francebleu.fr/infos/soc...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail