InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > L’Envol. Un Local pour les jeunes majeurs étrangers

L’Envol. Un Local pour les jeunes majeurs étrangers

Publié le 19-02-2019

Source : Le Télégramme

Extraits :

«  L’Envol, association de Saint-Brieuc qui travaille dans le domaine de la protection de l’enfance, a ouvert un nouveau dispositif à destination des jeunes majeurs étrangers. Un dispositif de 30 places né d’un appel à projet du Département.

(...) « À l’époque, le Département nous a sollicités pour accueillir cinq mineurs étrangers isolés », rembobine Sébastien Uguet, chef de service au sein de l’association. « Pour nous, c’était tout nouveau car même si ce sont des adolescents, ils n’ont ni les mêmes parcours, ni les mêmes attentes ou besoins que ceux avec qui nous travaillons habituellement ».

Un « nouveau job », pour lequel les équipes de l’association partent se former. Et qui donne envie à l’Envol de poursuivre dans cette voie. En janvier 2018, l’association obtient un agrément pour mettre en place le service Ty Tremen, qui permet d’accueillir 20 mineurs étrangers isolés. « Pour le Département, cela permettait de désengorger les hôtels », note Sébastien Uguet.

Une expérimentation de deux ans

Un premier pas qui va, au fil des mois, amener à la création du Local. « Au printemps 2018, le Département a lancé deux appels à projet, dont un pour l’accompagnement des jeunes majeurs étrangers », explique le chef de service. « On s’est mis au travail et ça a abouti à la création d’un service de 30 places pour accueillir les majeurs étrangers ».

Depuis le 14 décembre 2018, et jusqu’à fin 2020, date de fin de l’expérimentation, huit places d’hébergement provisoires sont ouvertes. Et 22 autres places dans le dispositif permettent à ces jeunes majeurs de bénéficier d’un accompagnement social. « Ce sont des personnes qui viennent de tout le département et qui doivent respecter les critères édictés par le conseil départemental », rappelle Sébastien Uguet.

Une application dans les cartons

Si tous les jeunes majeurs étrangers accueillis ne sont pas forcément passés par l’Envol lorsqu’ils étaient mineurs, la mise en place du Local répond, selon Sébastien Uguet, à une idée de « continuité ». Mais une continuité qui trouve ses limites puisque le contrat jeune majeur s’arrête à l’obtention par la personne suivie d’un premier diplôme.

C’est d’ailleurs pourquoi l’Envol, qui a recruté deux personnes pour le Local et espère voir le dispositif être pérennisé, réfléchit à la suite. « Notre objectif, c’est de permettre à ces personnes qui quittent le dispositif d’avoir toujours accès aux ressources que l’on propose », explique Sébastien Uguet. « C’est pourquoi, nous travaillons à la mise en place d’une application en lien avec la Ligue de l’enseignement ». »

Voir en ligne : https://www.letelegramme.fr/cotes-d...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail