InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Lutte contre la fraude, non-recours aux prestations et stage de (...)

Lutte contre la fraude, non-recours aux prestations et stage de pauvreté

Publié le 17-03-2019

Source : Mediapart

Auteur : Yves FAUCOUP

Extraits :

«  Xavier Bertrand, qui lança la lutte contre la fraude sociale quand il était ministre, sait minimiser la fraude fiscale et caresser les riches dans le sens du poil. Le non-recours aux prestations sociales, « le plus grand scandale ». Un stage de pauvreté obligatoire imposé aux élus, aux hauts-fonctionnaires et aux travailleurs sociaux. Et autres petites chroniques.

(...)

Enfant en danger

Cet enfant afghan a séjourné dans la "jungle" de Calais pendant plusieurs mois (il n’avait que 11 ans à son arrivée dans le camp ce qui n’empêche pas Europe 1, qui en rend compte, de parler du « jeune homme »). La CEDH note les conditions désastreuses dans lesquelles il s’est trouvé : accès limité aux soins et à l’eau potable, conditions d’hygiènes déplorables, manque de nourriture, promiscuité... Elle précise que dans ce contexte, "les mineurs isolés étrangers se trouvaient de surcroît exposés à divers dangers, dont celui de subir des violences physiques et sexuelles". C’est seulement lors du démantèlement du camp, qu’un juge des enfants a décidé de son placement, auquel l’ASE n’a pas procédé. D’où sanction contre l’Etat français. Cet enfant a fini par parvenir à passer en Grande-Bretagne où il a été recueilli par les services britanniques d’aide à l’enfance.

Décrets anti-mineurs isolés

L’Unicef conteste avec 18 associations un décret considéré comme remettant en cause la protection de l’enfance dans le but de lutter contre l’immigration. S’il est vrai que certains mineurs étrangers sont en réalité des majeurs, la minorité de certains jeunes migrants est contestée sur des critères peu fiables et parfois suite à des demandes de visa antérieures qui, elles, indiquaient un âge erroné. Je considère que l’implication de l’ASE dans la détermination de l’âge d’un jeune migrant me paraît franchement contestable. Libération et Le Monde décrivent plusieurs situations dramatiques de jeunes auxquels les autorités dénient leur minorité, avec des humanistes bataillant pour secourir ces jeunes. »

Voir en ligne : https://blogs.mediapart.fr/yves-fau...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail