InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > 142 mineurs isolés du Loiret vont se retrouver à la rue le 31 août

142 mineurs isolés du Loiret vont se retrouver à la rue le 31 août

Publié le 15-05-2019

Source : La République du Centre

Auteur : Marion Bonnet

Extraits :

«  Plus de 200 personnes, dont de nombreux mineurs isolés, ont manifesté, ce mercredi après-midi, devant le conseil départemental du Loiret. Ils réclament un accompagnement social au-delà de l’âge de la majorité.

(...)

"On manifeste pour nos droits"

"On voulait se faire voir", assume Florent (prénom d’emprunt), l’un des manifestants. "On manifeste pour nos droits. Quand t’as atteint 18 ans, on te met dehors sans école, sans emploi, sans toit, sans titre de séjour !"

(...)

Arrêt de la prise en charge à 18 ans

"Avant, les jeunes étaient accompagnés jusqu’à 21 ans, explique Janine, présidente de l’Association de solidarité avec tous les immigrés. Aujourd’hui, l’ASE a décidé que la prise en charge s’arrêtera au 31 août pour les tous les enfants qui ont eu 18 ans dans l’année. Ce sont ainsi 142 jeunes qui vont se retrouver à la rue ! Le conseil départemental pense que certains vont pouvoir avoir des places en internat, mais ce sera marginal et le problème des internats, c’est qu’ils sont fermés le week-end et pendant les vacances."

Plus généralement, le Cojie milite pour un meilleur accompagnement de ces mineurs isolés et des délais de régularisation plus courts. (...)

La réaction du conseil départemental

Alexandrine Leclerc, vice-présidente du conseil départemental en charge de l’enfance, a reçu la délégation de l’association Cojie 45 :

"À ce jour, 415 mineurs non accompagnés (MNA) sont pris en charge par le Département jusqu’à leur majorité ou la fin de leur année scolaire ; ils sont suivis par des travailleurs sociaux en charge de leur accompagnement. Dès lors qu’ils ont 18 ans ou à la fin de leur année scolaire, ces jeunes entrent dans le droit commun et relèvent alors de dispositifs gérés par l’Etat, notamment dans le cadre de sa politique migratoire.

Néanmoins, comme c’est le cas pour tous les autres enfants issus de l’ASE, les MNA devenus majeurs peuvent pour certains et suivant certaines conditions bénéficier de l’Allocation jeunes insertion Loiret (Ajil). Près de 100 jeunes désormais majeurs, dont une grande partie de ex-MNA, sont ainsi encore suivis aujourd’hui par les services départementaux. (...)  »

Voir en ligne : https://www.larep.fr/orleans-45000/...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail