InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Record d’expulsions de réfugiés dans des camps en France pour bloquer les (...)

Record d’expulsions de réfugiés dans des camps en France pour bloquer les passages de la Manche

Publié le 22-06-2019

Source : Miroir-Mag

Auteur : La Rédaction

Extraits :

«  Les autorités britanniques et françaises ont multiplié les tentatives pour empêcher les réfugiés d’arriver au Royaume-Uni avec des expulsions de camps dans le nord plusieurs fois par jour, révèle une nouvelle analyse.

Plus de 800 autorisations de camps de migrants près des ports de Dunkerque et de Dunkerque ont été enregistrées depuis août dernier, une stratégie de tolérance zéro préconisée par les militants pour empêcher les migrants de tenter de traverser la Manche par bateau.

La police française a procédé à 12 expulsions à Calais en juillet dernier, lorsque des informations faisant état de la traversée de la Manche ont commencé à émerger, contre 79 en mai, dernier mois pour lequel des chiffres sont disponibles.

Les associations soutiennent que le rythme croissant des expulsions, une stratégie soutenue par les autorités britanniques des frontières, oblige les 1 300 réfugiés actuellement dans le nord de la France à risquer le passage de la Manche. Le mois dernier, le nombre de passages de migrants en provenance de France a atteint des niveaux record.

(...)

La destruction répétée de camps de fortune autour du port de Calais et de la ville de Grande-Synthe, près de Dunkirk, a obligé de nombreux réfugiés à dormir sans abri et à perdre leurs biens.

Sur les 500 migrants vivant actuellement près de Calais, 139 sont des mineurs non accompagnés et 150 autres enfants sur 800 vivent dans des camps rudimentaires près de Dunkerque.

Le projet de transfert d’enfants vulnérables réfugiés de France en Grande-Bretagne a laissé des centaines d’enfants isolés victimes d’exploitation. Un garçon non accompagné âgé de 10 ans faisait partie de ceux qui ont récemment tenté de se rendre au Royaume-Uni, où il a de la famille.

(...)

« Ces expulsions ne font qu’ajouter au traumatisme accumulé par les réfugiés et les migrants et ne visent qu’à susciter davantage d’hostilité au lieu d’offrir une solution digne. Cela a entraîné une détérioration de la santé physique et mentale des personnes touchées », a déclaré le rapport.

La grande majorité des évacuations ont lieu à Calais, les dégagements à Grande-Synthe étant plus sporadiques et se déroulant actuellement à raison de deux par semaine.

Cependant, les conditions à Grande-Synthe seraient catastrophiques : 87% des migrants ont déclaré lors d’une enquête récente qu’ils n’avaient pas accès à des toilettes et plus de la moitié ont déclaré qu’ils n’avaient pas assez à manger.

(...)  »

Voir en ligne : https://www.miroir-mag.fr/actu/reco...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail