InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Migrants à Bayonne : l’Agglomération attaque l’Etat

Migrants à Bayonne : l’Agglomération attaque l’Etat

Publié le 30-09-2019

Source : Sud Ouest

Auteur : Jean-Pierre Tamisier

Extraits :

«  9 000 personnes sont passées par le centre Pausa à Bayonne. Le coût pour accompagner les migrants est assumé par l’Agglomération Pays basque. La collectivité entend obtenir de l’État une indemnisation pour couvrir une partie des frais engagés.

(...)

[*La question des « mijeurs »*]

« Je vais régulièrement au centre Pausa. Je rends hommage aux bénévoles, dont certains se lassent, face aux difficultés matérielles. Nous allons engager cette action judiciaire pour obtenir de l’ÉTat qu’il assume sa part. »

Jean-René Etchegaray a aussi abordé la question de la reconnaissance de minorité, parfois difficile à établir. « Parmi ceux que j’ai vus au centre Pausa, certains sont à l’évidence des enfants. Je l’ai dit à Castaner lorsqu’il est venu à Biarritz, il y a quelques jours. »

Pour ceux pour qui la question se pose, appelés par certains « mijeurs », contraction de majeur et mineur, les différentes expertises y compris les analyses osseuses, peinent à apporter des réponses formelles.

[*Le G7 a ralenti le flux*]

À leur sujet, Claude Olive, vice-président de l’Agglomération et premier vice-président du Conseil départemental, compétent en matière de protection de l’enfance, rappelait que la procédure actuelle exige que ces jeunes migrants se présentent à la préfecture à Pau, « pas à la sous-préfecture de Bayonne. » « J’en suis agacé », glissait, à cet instant, Jean-René Etchegaray.

« On essaie d’obtenir que ce service soit décentralisé à la sous-préfecture, poursuivait Claude Olive. Le Département fait son travail. Les mineurs isolés constituent un dossier sensible, pour lequel il consacre une enveloppe de 14 millions d’euros. Durant le G7, on a observé un ralentissement du flux de migrants. Mais depuis, il a commencé à reprendre. »

Comme pour le financement du centre Pausa, l’accueil des mineurs isolés à la sous-préfecture de Bayonne attend une réponse de l’État.  »

Voir en ligne : https://www.sudouest.fr/2019/09/30/...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail