InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Délinquance des mineurs : les maires ne lâchent rien

Délinquance des mineurs : les maires ne lâchent rien

Publié le 24-10-2019

Source : La Gazette des Communes

Auteurs : Hervé Jouanneau et Nathalie Perrier

Extraits :

«  Alors que la future stratégie nationale de prévention de la délinquance érige en priorité la coopération des acteurs pour prévenir la délinquance des mineurs, coup de projecteur sur les bonnes pratiques adossées à l’indispensable partenariat local.

(...)

Sur le terrain, de nombreux outils existent déjà pour agir en amont et ouvrir la porte de l’insertion par la formation et l’emploi : conseil pour les droits et devoirs des familles (CDDF), rappel à l’ordre, aide à la parentalité… « C’est un vrai sujet. Les élus sont en perpétuelle recherche de solutions », confirme Roger Vicot, maire (PS) de Lomme (Nord) et président du Forum français pour la sécurité urbaine (FFSU). Confrontées à des faits d’incivilités et de petite délinquance chez des ados et pré-ados, la ville et l’Eurométropole de Strasbourg (33 communes, 491 400 hab.) ont lancé, en début d’année, le groupe de travail « prévention de la délinquance et traitement du champ infra-judiciaire chez les jeunes ». « Ce groupe s’adresse aux mineurs dès l’âge de 12 ans, précise Vincent Ehrhard, chef du service de la prévention urbaine et coordonnateur du conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance et de la radicalisation. La prévention doit intervenir le plus tôt possible. »

Main dans la main

Piloté par la ville et l’Eurométropole, ce groupe de travail réunit l’Education nationale, le parquet, la police, la gendarmerie nationale, les transporteurs, le service de protection des mineurs de la ville, etc. « C’est une démarche partenariale, la seule à même de poser un diagnostic et d’apporter des solutions globales et individuelles », souligne Vincent Ehrhard. Partenariat, le mot est au cœur de la nouvelle stratégie. « Les différentes structures travaillent encore trop souvent en silo. Il faut mieux coordonner les dispositifs », martèle Roger Vicot, du FFSU, qui défend le rôle clé du maire, « le mieux à même de coordonner les acteurs locaux, dans la logique de la loi de 2007 ». (...)  »

Voir en ligne : https://www.lagazettedescommunes.co...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail