InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Les patients les plus démunis victimes d’une « forte discrimination » à la (...)

Les patients les plus démunis victimes d’une « forte discrimination » à la santé

Publié le 4-11-2019

Source : ASH

Auteur : Nadia GRARADJI

Extraits :

«  Depuis le 1er novembre 2019, la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) ont fusionné pour laisser place à la complémentaire santé solidaire. Si cette réforme vise à favoriser l’accès aux soins, il n’empêche que les patients les plus pauvres, nécessitant une aide à la couverture santé, sont encore victimes d’une « forte discrimination » à la santé, selon une étude réalisée par le défenseur des droits.

(...)

Conclusions ? Plus d’un cabinet sur dix a refusé de recevoir les personnes du fait qu’elles sont bénéficiaires d’une telle prestation : 9% des chirurgiens-dentistes, 11% des gynécologues et 15% des psychiatres. Ces pratiques sont plus marquées chez les professionnels du secteur 2 par rapport à ceux du secteur 1. L’étude révèle également que l’ACS apparaît plus pénalisante que la CMU-C dans les trois spécialités testées. En effet, on compte deux fois plus de soins discriminatoires pour les patients qui bénéficient de ce dispositif. Par ailleurs, si l’on retrouve ces refus de soin dans toutes les régions, ces discriminations sont plus fréquentes en région parisienne. Dans la capitale, 4 dentistes sur 10 ( 38,2 %), un gynécologue sur 4 ( 26,2 %) ou encore un psychiatre sur 3 ( 31 % ) refusent de recevoir des patients en situation de précarité économique. (...)  »

Voir en ligne : https://www.ash.tm.fr/les-patients-...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail