InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Un « Bel été » niché dans l’entre

Un « Bel été » niché dans l’entre

Publié le 12-11-2019

Source : Libération

Auteur : Luc Chessel

Extraits :

«  A la lisière de la fiction et du documentaire, Pierre Creton construit une histoire d’accueil de migrants et de triangle amoureux où les relations sont les vrais personnages.

« A cette époque-là, c’était toujours fête. » La première phrase du Bel Eté de Cesare Pavese ne va pas mal à celui de Pierre Creton. Le film emprunte son titre au livre qu’un des personnages, Flora (Pauline Haudepin), lit dans la maison où tous se retrouvent, là où vit Simon (Sébastien Frère), en Haute-Normandie, pas loin de la mer, lieu hospitalier de leur petite communauté estivale. A cette époque-là : le temps partagé d’une saison de soleil, autant que celui des menaces qui l’environnent, du roman de 1940 au film d’aujourd’hui. Le Bel Eté est un film de vacances, mais où les vacances n’ont pas de différence marquée avec la vie, où la vie n’est pas non plus séparée du travail. Et le film lui-même apparaît comme le résultat d’un travail qui ne se revendique d’aucune différence avec la vie de ceux qui le font (le cinéaste et ceux qui l’entourent, devant ou derrière la caméra, la frontière tendant à disparaître) : un travail de cinéma qui serait comme les vacances, comme une vie où le travail serait libéré de son habituelle séparation d’avec le reste de l’existence. Bien sûr, ce n’est pas si simple, c’est l’horizon - tracé par le film sur le fond de l’époque et de ses menaces, quelque part entre le ciel et la mer. (...)  »

Retrouvez la bande-annonce du Film « Le Bel été » ici.

Voir en ligne : https://next.liberation.fr/cinema/2...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail