InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Loiret : Une trentaine de jeunes accueillis dans un centre d’accueil pour (...)

Loiret : Une trentaine de jeunes accueillis dans un centre d’accueil pour mineurs non accompagnés

Publié le 1er-12-2019

Source : France Bleu

Auteur : Manon Derdevet

Extraits :

«  Il s’est installé à Ouzouer-sur-Loire et a ouvert ses portes en septembre. Un centre qui fait aussi l’objet de nombreuses critiques.

(...)

Cet ancien centre de colonies de vacances peut accueillir 40 personnes maximum. Dortoirs, cantine, buanderie ou espace de loisirs, le tout avec six personnes qui travaillent à temps plein sur le centre pour accompagner, surveiller ou faire à manger aux jeunes.

Cette structure est prévue pour aider ces mineurs qui viennent d’arriver en France et leur donner la possibilité de suivre une formation. Auparavant ils vivaient pour beaucoup d’entre eux dans des hôtels à Orléans.

Des jeunes qui demandent à étudier

Ils ont en moyenne 14 ans et arrivent de Côte d’Ivoire, de Guinée, du Maroc ou encore d’Albanie. Tous rêvent d’aller à l’école en France selon Jean Noël Guillaume, le directeur général de l’association Imanis, "ils souhaitent tous apprendre et on va les accompagner pour qu’ils puissent apprendre le plus rapidement possible. Nous sommes face à des jeunes qui ont traversé des dizaines de pays pour arriver à Orléans bien souvent seuls et qui nous prouvent chaque jour qu’ils sont très autonomes" explique-t-il. (...)

Un centre d’accueil trop éloigné d’Orléans ?

Mais ce relogement ne plaît pas à tout le monde. Certains jugent ce centre trop éloigné d’Orléans. Il faut compter 50 kilomètres de trajet. Mais selon Marc Gaudet, président du Conseil départemental du Loiret c’est pour offrir un meilleur cadre de vie aux jeunes : "Quand on est jeunes et quand on est isolés, je préfère qu’on soit un peu à la campagne avec une équipe d’adultes qui les encadre plutôt que d’être confrontés à la vie de la métropole qui n’est pas toujours très drôle pour des enfants qui peuvent traîner le soir dans la rue" estime Marc Gaudet.

Mais pour les professeurs du collège Etienne Dolet à Orléans, ce relogement met en danger la scolarité de certains jeunes. Ils ont écrit une lettre ouverte au conseil départemental pour contester ce déménagement. Cela oblige trois jeunes du collège à faire une heure de car aller et retour pour aller en cours. Une situation qui met en danger ces élèves qui sont "déracinés" selon eux. Les professeurs affirment que ce choix "met en danger leur scolarité et leurs efforts d’intégration". (...)  »

Voir en ligne : https://www.francebleu.fr/infos/soc...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail