InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Des enfants réfugiés tentent de se suicider dans les camps en Grèce, alerte (...)

Des enfants réfugiés tentent de se suicider dans les camps en Grèce, alerte MSF

Publié le 9-12-2019

Source : L’Obs

Extraits :

«  Médecins sans frontières dit constater « chaque semaine » des cas d’enfants qui ont tenté de se suicider pour échapper aux conditions de vie « inhumaines » dans les camps de Lesbos. L’ONG appelle à leur évacuation d’urgence à l’approche de l’hiver.

(...)

« Des enfants qui se font mal, qui se mutilent »

Caroline Willemen, qui a passé un an à Lesbos comme coordinatrice pour MSF, témoigne auprès de nos confrères belges de la RTBF de l’insalubrité des camps. Trois semaines après être rentrée, elle raconte en faire encore des cauchemars :

« Ce que je vois surtout, ce sont toutes les petites tentes. Les familles mais aussi les personnes âgées, qui vivent dans des tentes, sous la pluie, dans la boue. »
Elle explique que ces conditions indignes entraînent des problèmes de santé mentale chez les enfants : « Ça commence avec des enfants qui sont agressifs par exemple, qui ne l’étaient pas mais qui le deviennent. Des enfants qui ne veulent plus manger ni jouer, qui recommencent à faire pipi au lit à 10, 12 ou 14 ans. Des enfants qui se font mal, qui se mutilent. » (...)

Le HCR a exhorté le 28 novembre l’Europe à aider la Grèce à « prendre à bras-le-corps » la « situation d’urgence » dans laquelle se trouvent ces milliers d’enfants migrants.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, arrivé au pouvoir en juillet, avait indiqué avoir échoué à convaincre les pays de l’UE d’accueillir près de 3 000 mineurs non accompagnés. Les enfants migrants courent un risque d’exploitation sexuelle, par le travail et de violences.

Le gouvernement grec a engagé une vaste refonte de ses capacités d’accueil des migrants. Il a annoncé la fermeture prochaine des trois camps les plus surpeuplés et les plus insalubres sur les îles de Lesbos, Samos et Chios, et leur remplacement par des structures « fermées », déclenchant craintes et critiques de voir les réfugiés emprisonnés dans l’attente de l’étude de leur demande d’asile. (...)  »

Voir en ligne : https://www.nouvelobs.com/monde/201...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail