InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Protection de l’enfance dans les Deux-Sèvres : FO et CGT mobilisés

Protection de l’enfance dans les Deux-Sèvres : FO et CGT mobilisés

Publié le 10-12-2019

Source : La Nouvelle République

Auteur : La Rédaction

Extraits :

«  Force ouvrière et la CGT ont affiché hier leurs revendications pour la protection de l’enfance dans les Deux-Sèvres. Le Département rassure.

(...)

[*« Enfance en danger, abandonnés et sacrifiés »*]

Depuis plusieurs mois, les représentants syndicaux dénoncent une dégradation inquiétante des conditions de travail qui, selon eux, fragilisent l’accueil et l’accompagnement des plus jeunes en difficultés familiales. Les services de l’Aide sociale à l’enfance, de l’Action sociale généraliste, de la Maison de l’enfance et de la Protection maternelle infantile souffriraient d’un manque récurrent de moyens financiers et humains. Les possibilités de prise en charge des jeunes se réduiraient, il n’y aurait plus assez de places en familles d’accueil, les équipes seraient au bord de la crise de nerf…
Dans l’espoir de faire bouger les choses, les syndicats ont remis aux conseillers départementaux un cahier revendicatif résumant leurs attentes : recrutement de nouvelles familles d’accueil, de chefs de services, augmentation des moyens financiers…

(...)

Du côté du conseil départemental, le directeur général adjoint du pôle des solidarités Christophe Baron, contacté par la NR, tempère : (...) « La protection de l’enfance reste une des grandes priorités du Département », assure Christophe Baron en invoquant, pour preuve, le vote de l’augmentation de 2,4 % du budget dédié au secteur Enfance et famille. « On est à environ 40 M€, cela fait une augmentation de près d’un million d’euros », souligne-t-il, précisant par ailleurs que « c’est le double du taux directeur imposé par l’Etat ».

Ajoutant que tous les postes seront pourvus et les départs remplacés, Christophe Baron s’inscrit par ailleurs en faux concernant l’avenir des contrats jeunes majeurs. Alors que les syndicats accusent le Département d’avoir renoncé à ce dispositif qui prolonge l’aide sociale à l’enfance au-delà des 18 ans du bénéficiaire, lui assure au contraire que ce dispositif est non seulement maintenu mais va être renforcé.  »

Voir en ligne : https://www.lanouvellerepublique.fr...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail