InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Le chef du HCR appelle à améliorer les conditions de vie des demandeurs (...)

Le chef du HCR appelle à améliorer les conditions de vie des demandeurs d’asile dans les îles grecques

Publié le 28-11-2019

Source : UNHCR

Auteur : Josie Le Blond

Extraits :

«  Filippo Grandi a constaté les conditions de vie au centre de Moria à Lesbos et appelle les Etats européens à aider la Grèce à gérer cette situation.

(...)

Pire encore, les milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui vivent dans cette installation insalubre manquent d’intimité et de sécurité. L’électricité et l’eau chaude sont rares et les résidents n’ont pas accès aux services médicaux. Il y a eu des incidents répétés de violence et des manifestations.

Ces conditions sont inacceptables, a déclaré mercredi le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi lors d’une visite sur le site.

« Ce que nous voyons ici à Lesbos est très inquiétant. »

Il a appelé les Etats européens à apporter leur appui à la Grèce pour que ce pays puisse faire face à la situation et a lancé un appel urgent afin que des milliers de demandeurs d’asile soient transférés dans des logements décents.

« Ce que nous voyons ici à Lesbos est très inquiétant », a déclaré Filippo Grandi, qui se trouvait sur l’île lors d’une visite de trois jours en Grèce. « Nous sommes en Europe. Nous ne pouvons accepter que des personnes en détresse vivent dans des conditions aussi effroyables. »

(...)

Filippo Grandi s’est félicité de l’accueil de ces demandeurs d’asile par la population grecque. Cette année, davantage de demandeurs d’asile sont arrivés en Grèce que dans l’ensemble des pays suivants : l’Italie, l’Espagne, Malte et Chypre. La plupart étaient des familles originaires de l’Afghanistan, de la Syrie et de l’Irak.

« Il faut de la solidarité, il faut de la compassion, il faut comprendre que ce que fait la Grèce avec tant de générosité et d’ouverture doit être partagé plus largement », a répété Filippo Grandi. « Nous devons tous être solidaires avec la Grèce. » (...)

« Il faut trouver des solutions pour les mineurs non accompagnés. »

Il a également rencontré Ibtisam, une veuve syrienne, et ses enfants qui ont des besoins médicaux spécifiques. La famille s’est enfuie en Grèce via la Turquie après qu’un attentat à la bombe contre leur maison a tué cinq membres de leur famille, dont le mari et la sœur d’Ibtisam.

Filippo Grandi a visité une classe dans un centre éducatif à Mytilène et s’est dit préoccupé par le sort des jeunes réfugiés et demandeurs d’asile. Il a appelé l’Europe à venir en aide aux 5000 enfants sans parents ni proches présents en Grèce, dont 1200 à Lesbos.

« Les mineurs non accompagnés ont besoin de solutions en termes d’hébergement, d’éducation et de perspectives d’avenir », a-t-il déclaré. (...)  »

Voir en ligne : https://www.unhcr.org/fr-fr/news/st...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail