InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Loir-et-Cher : le Placement familial spécialisé fait un travail délicat mais (...)

Loir-et-Cher : le Placement familial spécialisé fait un travail délicat mais précieux

Publié le 8-01-2020

Source : La Nouvelle République

Auteur : Claire NEILZ

Extraits :

«  Depuis 2018, le Placement familial est devenu « spécialisé » dans l’accueil de jeunes aux troubles importants du comportement. Comment est-il organisé ?

(...)

En 2007, quand le Département est devenu chef de file de la protection de l’enfance, la collectivité a demandé au service du Placement familial de se spécialiser dans l’accueil de jeunes présentant des difficultés multiples cumulées à d’importants problèmes sociaux, pour lesquels une prise en charge classique est impossible. C’est ainsi que le projet a pris corps officiellement début 2018 : « Le Placement familial spécialisé (PFS) est passé complètement dans le giron de l’Aide sociale à l’enfance ».
Financé à 100 % par le Département, le PFS a négocié, lors de son changement d’intitulé, pour conserver des moyens humains importants. (...)

[*« On fait du sur-mesure »*]

« Pour accompagner au mieux ces enfants, nous tenons à les prendre en charge dans leur globalité. C’est-à-dire que nous sommes au plus près des familles d’accueil en étant très présents et réactifs pour que ce soit tenable. Nous nous donnons les moyens d’intervenir rapidement pour précéder des besoins, imposer des pauses aux familles…, ajoute Xavier Prevost. Chaque enfant a une famille d’accueil titulaire et une ou deux autres familles en relais. Avec les enfants, dont les profils sont tous différents, on fait du sur-mesure. Tous les enfants du service ont une notification de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) : ce n’est pas un critère d’admission, c’est juste un constat. » (...)

Voir en ligne : https://www.lanouvellerepublique.fr...