InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Justice. Des travaux d’intérêt général dans l’ESS

Justice. Des travaux d’intérêt général dans l’ESS

Publié le 10-01-2020

Source : ASH n°3141

Extraits :

«  Un décret publié au Journal officiel, le 28 décembre dernier, fixe les modalités de l’expérimentation qui permet à des entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) ainsi qu’à des sociétés à mission d’accueillir des personnes placées sous main de justice astreintes à un travail d’intérêt général (TIG), par application de l’article 131-8 du Code pénal. Lancée par l’article 71 de la loi de réforme pour la justice du 23 mars 2019, l’expérimentation va durer trois ans, dans 20 départements au maximum. Les objectifs sont, d’abord, de favoriser la création de postes de TIG là où il en manque et de permettre une diversification de ceux existants.

Trois types de structures sont concernés par l’expérimentation : les personnes morales, les sociétés commerciales de l’ESS et les sociétés à mission. Pour pouvoir accueillir des personnes astreintes à un TIG, les structures doivent au préalable obtenir une habilitation. La demande est faite au juge de l’application des peines du ressort dans lequel elles envisagent de mettre œuvre des TIG. Lorsque des postes sont destinés aux condamnés mineurs, c’est le juge des enfants qui exerce les fonctions dévolues au juge de l’application des peines. Il doit veiller à ce que « les travaux d’intérêt général soient adaptés aux mineurs et présentent un caractère formateur ou de nature à favoriser l’insertion sociale des jeunes condamnés ». (...)  »

Voir en ligne : https://www.ash.tm.fr/hebdo/3141/pa...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail