InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Brexit : vers un rapprochement familial impossible pour les jeunes migrants (...)

Brexit : vers un rapprochement familial impossible pour les jeunes migrants rêvant d’Angleterre

Publié le 16-01-2020

Source : InfoMigrants

Auteur : Anne-Diandra Louarn

Extraits :

«  Les députés britanniques ont récemment supprimé un amendement permettant aux migrants mineurs non accompagnés de rejoindre un parent ou un autre membre de sa famille vivant au Royaume-Uni. La mesure doit entrer en vigueur à la fin du mois, provoquant colère et inquiétude de la part de nombreuses associations. Explications.

À quelques jours du Brexit qui doit être effectif au 31 janvier, c’est un revers des plus cinglants auquel les défenseurs de la cause des migrants doivent faire face. Lors d’un vote à la Chambre des Communes le 8 janvier, les députés britanniques ont choisi d’évincer l’amendement 17 sur la protection des enfants migrants de l’accord encadrant le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE).

“C’est extrêmement décevant de voir que la première mesure concrète prise par le nouveau gouvernement de Boris Johnson est un coup de massue pour les enfants [migrants]”, a commenté Alf Dubs, membre représentant du Labour Party (parti travailliste, centre gauche) à la Chambre des Lords. “C’est aussi une véritable trahison de la tradition humanitaire de la Grande-Bretagne qui va laisser des enfants vulnérables dans des situations dangereuses que ce soit dans le nord de la France ou dans les îles grecques”, a-t-il ajouté. (...)

Si aucun accord ou aucun cadre n’est posé dans les prochaines semaines, la seule voie légale pour les MNA souhaitant bénéficier du rapprochement familial au Royaume-Uni sera le droit britannique. Mais actuellement, il ne permet aux MNA que de rejoindre un père ou une mère. Même les frères et sœurs ne sont pas pris en compte alors qu’ils constituent une majorité des cas, selon SafePassage. “Les lois d’immigration domestiques n’offrent pas le même niveau de protection pour les enfants qui voyagent seuls que le règlement Dublin”, confirme un porte-parole de la branche britannique du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) de l’ONU, interrogé par InfoMigrants. “Il est absolument vital que le Royaume-Uni négocie avec les États membres de l’UE un accord qui permette aux enfants de retrouver leurs proches ici”, poursuit le porte-parole qui, tout comme SafePassage, exhorte le gouvernement à mettre en place des mesures effectives le plus tôt possible, et ce bien avant l’échéance de décembre 2020. (...) »

Voir en ligne : https://www.infomigrants.net/fr/pos...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail