InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Breteuil. Jeune réfugié guinéen, M. fabrique 500 masques pour les offrir à une (...)

Breteuil. Jeune réfugié guinéen, M. fabrique 500 masques pour les offrir à une association

Publié le 2-05-2020

Source : Actu.fr

Auteure : Véronique Couvret

Extraits :

« Apprenti couturier à Breteuil (Eure), M. est un jeune réfugié guinéen qui a décidé de fabriquer 500 masques pour une association ébroïcienne d’aide à l’enfance.

(...)

« Il a été leur esclave »

M. voulait étudier, mais du matin au soir « [ses] oncles [le] faisaient travailler aux champs ».
« Il a été leur esclave », s’insurge Claire*, sa famille d’accueil.
À 16 ans, grâce à la complicité d’une de ses tantes, il choisit de quitter sa famille et son pays pour une vie qu’il espère meilleure ailleurs et si possible en France, la patrie des droits de l’homme. En plus, « je parlais déjà un peu le français », confie-t-il.

Un de ses amis disparu en mer
Il traverse la Guinée, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et arrive enfin en Libye où il embarque à bord d’un Zodiac, direction l’Italie. Sa tante lui a donné l’argent pour payer le passeur. La traversée dure trois jours.
On était environ 150 personnes sur le bateau. Nous n’avions que des dattes à manger, pas d’eau à boire. »
M. a eu de la chance, il est arrivé à destination. Ce ne fut pas le cas d’un de ses amis, rencontré pendant son périple africain et qui a embarqué sur un autre Zodiac. « Son bateau a coulé et il a disparu en mer ». Quatre ans après cette tragédie, le traumatisme n’est pas effacé. « Ses nuits ne sont pas paisibles », assure Claire.

(...)

Famille d’accueil
Avec une dizaine d’autres jeunes, il réussit à quitter le camp, monte dans un train et arrive enfin à Paris. Il est aussitôt pris en charge par les services sociaux qui le confient à l’ASE (aide sociale à l’enfance) de la Vienne puis à celle de l’Eure.
Après quelques mois passés au foyer des jeunes travailleurs à Évreux, on le confie à une famille d’accueil de Breteuil. « Le 1er janvier 2018, on est allés le chercher à Évreux », se souvient, ému, Claire.

(...)

Une telle attitude valait bien un petit coup de projecteur. »

Voir en ligne : https://actu.fr/normandie/breteuil_...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail