InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > « Hauts de Seine. Mineurs isolés. 664 millions d’euros d’excédent : sur le dos (...)

« Hauts de Seine. Mineurs isolés. 664 millions d’euros d’excédent : sur le dos de qui ? »

Publié le 19-06-2020

Source : L’Humanité

Auteur.e.s : par Solène Ducci et Christophe Daadouch, Juristes au Gisti

Extraits :

« Pendant que le département des Hauts de Seine croule sous les excédents, les mineurs isolés souffrent. Appelons-le Alassane.

Depuis qu’il est en France, Alassane aura toujours connu le rabais.

Une protection au rabais. Arrivé seul en France en 2018 à l’âge de 14 ans, il lui aura fallu aller jusqu’à la Cour d’appel pour que sa minorité et son placement à l’aide sociale à l’enfance des Hauts-de-Seine soient définitivement confirmés malgré l’acharnement du département d’en obtenir la mainlevée. Bien que sans représentant légal, jamais il n’aura bénéficié de tutelle ou de délégation d’autorité parentale même si la loi l’exige.

Une prise en charge au rabais.Alors que toutes les lois depuis 2002 visent à assurer un réel droit des usagers, illustrés par de nombreux documents tels le livret d’accueil, le document individuel de prise en charge ou le projet pour l’enfant il n’a jamais été question d’élaborer de tels documents pour lui. Pas étonnant après tout : puisque sa prise en charge a été imposée par la justice, il serait quand même paradoxal de contractualiser avec lui autour d’une prise en charge bienveillante, s’appuyant sur ses besoins.

Une scolarité au rabais. Depuis des mois, il est sur liste d’attente pour pouvoir intégrer une formation professionnelle après avoir attendu de passer les épreuves prévues pour entrer à l’école. (...) »

Voir en ligne : https://www.humanite.fr/mineurs-iso...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail