InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Chypre va enquêter sur des accusations d’agressions sexuelles dans un centre (...)

Chypre va enquêter sur des accusations d’agressions sexuelles dans un centre de migrants

Publié le 24-06-2020

Source : Infomigrants

Auteur : La rédaction

Extraits :

« Le ministre de l’Intérieur chypriote a affirmé, mardi, avoir demandé à la police de lancer une enquête sur des accusations d’agressions sexuelles dans un centre pour migrants à Kokkinotrimithia. Des jeunes femmes hébergées dans le centre disent avoir été touchées de manière sexuelle par d’autres résidents.

Chypre se saisit d’un dossier d’agressions sexuelles dans un centre de migrants. Le ministre de l’Intérieur, Nicos Nouris, a affirmé, mardi 22 juin, avoir demandé à la police de lancer une enquête sur des accusations portées par des filles hébergées dans le centre de Pournara, à Kokkinotrimithia, à l’encontre d’autres résidents.

Les jeunes femmes disent avoir été touchées de manière sexuelle alors qu’elles faisaient la queue pour récupérer de la nourriture, a déclaré la commissaire chargée des droits des enfants à Chypre, Despo Michaelidou-Livaniou, à l’agence Associated Press.

(...)

Nécessité d’’’espaces séparés’’

Despo Michaelidou-Livaniou, de son côté, a taclé le ministre, lui reprochant de ne pas héberger les mineurs dans des espaces séparés de ceux des adultes à l’intérieur de ce centre, durant le processus visant à déterminer la minorité des migrants.

Les autorités chypriotes tentent en effet de déterminer l’âge de 16 femmes et 24 hommes résidents du centre, lesquels assurent tous être mineurs. Mais la procédure est jugée trop longue par Despo Michaelidou-Livaniou, qui estime que les filles devraient être séparées du reste du groupe durant ce laps de temps.

Le HCR a par ailleurs rappelé, dans un communiqué, que la nécessité de protéger les mineurs non-accompagnés dans ce centre via la mise en place d’espaces séparés avait déjà soulevée. Selon l’agence, le ministère de l’Intérieur chypriote n’avait pas donné suite à un projet de création d’une ’’zone sûre’’ dédiée aux enfants, lors de travaux entrepris pour l’agrandissement et l’amélioration des lieux. La création de cette zone était censée remédier au fait que garçons et filles partageaient notamment les douches avec les adultes et que de simples rideaux faisaient office de séparations.

Le centre de Pournara, l’un des plus grand camps d’accueil de migrants du pays, est aujourd’hui surpeuplé avec plus de 700 personnes, alors que sa capacité d’accueil est de 350 demandeurs d’asile.

(...) »

Voir en ligne : https://www.infomigrants.net/fr/pos...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail