InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Les enfants disparus de Roissy

Les enfants disparus de Roissy

Publié le 29-07-2020

Source : Mediapart

Auteure : par Leila MIÑANO

Extraits :

« De nombreux mineurs vietnamiens se sont évaporés, ces dernières années, après leur arrivée à l’aéroport francilien. (...) Mais au nez et à la barbe des autorités, ils ont été pris en main par les trafiquants qui les attendaient. (...)

Le scénario semble toujours le même. L’enfant vietnamien atterrit à l’aéroport de Roissy accompagné d’un adulte qui se présente comme l’un de ses parents. Une fois les contrôles d’identité passés, ce dernier lui prend ses papiers et l’abandonne dans l’enceinte de l’aéroport. Le petit, qui ne parle pas le français, peut patienter des jours assis sur un siège sans que personne se rende compte de sa présence, parfois jusqu’à s’évanouir de faim. Quand enfin il est remis à la police aux frontières (PAF), il réclame l’asile politique, visiblement les seuls mots qu’on lui a appris à prononcer.

(...)

Si la justice l’autorise à entrer sur le territoire, le mineur est théoriquement pris en charge par un éducateur de l’Aide sociale à l’enfance (...) censé le conduire en foyer d’urgence, en famille d’accueil ou à l’hôtel.
Théoriquement. Car comme l’a découvert Investigate Europe, à Roissy, personne ne semble venir chercher les enfants libérés. Une prise en charge défaillante qui fait les beaux jours des trafiquants.

"C’est effectivement à nous d’aller les chercher à Roissy mais nous n’y allons, confirme Dominique *, employé de l’ASE de Seine Saint Denis, qui a accepté de nous répondre sous le couvert de l’anonymat. Nous sommes saisis par le juge par mail et/ou appelés par la PAF, mais comme nous n’avons plus de standardiste, il n’y a personne pour décrocher" - une assertion que nous avons pu vérifier en tentant d’appeler ce standard fantôme, plusieurs durant. "Nous avons chacun entre 100 et 150 dossiers de mineurs étrangers non accompagnés (...) justifie sa collègue. Il y a seulement 10 éducateurs pour 20 postes ouverts, nous avons fait grève deux fois cette année, tellement la situation est critique... Nous n’avons pas le temps de sortir pour emmener les jeunes à leur rendez-vous à la préfecture, alors aller à Roissy...Impossible".

(...)  »

Voir en ligne : https://www.mediapart.fr/journal/fr...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail