InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > « Pas de reconfinement pour la protection de l’enfance »

« Pas de reconfinement pour la protection de l’enfance »

Publié le 4-11-2020

Source :La Gazette des communes

Auteure : Rouja Lazarova

Extraits :

« Contrairement à la situation au mois de mars, les règles de la protection de l’enfance ont été très peu impactées par le reconfinement du 30 octobre. Néanmoins, des points restent flous, regrettent les professionnels.

Protection de l’enfance

A la différence du premier confinement, « la continuité de l’accueil et de la protection des enfants est assurée », peut-on lire dans un communiqué diffusé le vendredi 30 octobre au soir par le ministre des Solidarités et de la santé, Olivier Veran, et le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des familles, Adrien Taquet.

Cependant, dans l’attente d’une réunion ce vendredi, consacrée à la réactualisation du guide ministériel Covid-19, des questions et des craintes persistent, notamment sur la prise de risque sanitaire des professionnels. Enfin, le flou demeure sur le sort des jeunes adultes en fin de mesure.

(...)

Les établissements restent ouverts

« Les écoles, collèges et lycées restant ouverts, la pression sur les structures de la protection de l’enfance va être bien moindre », poursuit Pierre Stecker. Mieux encore, les établissements de prise en charge d’enfants atteints d’un handicap, tels les IME et ITEP, poursuivront leur activité.

(...)

Continuité de prise en charge des MNA

L’évaluation, la mise à l’abri, le fonctionnement de la clé nationale de répartition : toute la chaîne de prise en charge des mineurs non accompagnés (MNA) devrait fonctionner normalement. « Au printemps nous devions mettre à l’abri les jeunes étrangers isolés jusqu’à la fin du confinement, car leur répartition sur le territoire national était suspendue. Là, la clé de répartition fonctionne. C’est un gros soulagement pour nous et pour quelques départements du Sud de la France, car nous sommes la porte d’entrée pour ces publics », témoigne Pierre Stecker.

Des moyens renforcés pour le 119

Lors du premier confinement, on a vu exploser les appels au 119 – Enfance en danger. C’est sans doute pour cette raison que les moyens du service sont augmentés. Mais la mesure étonne Fabienne Quiriau : « Au printemps, cela était justifié car tout était fermé. Aujourd’hui, les écoles restent ouvertes. Or on sait que près de 80 % des informations préoccupantes remontent des établissements scolaires. »

D’ailleurs les cellules de recueil d’informations préoccupantes (CRIP) départementales doivent poursuivre leur activité, alors qu’au printemps nombre d’entre elles fonctionnaient en mode très dégradé.

(...) »

Voir en ligne : https://www.lagazettedescommunes.co...

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail