InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Témoignages

Témoignages

Dernier ajout : 18 avril.

Articles

  • Guinée : quand les jalousies familiales poussent les jeunes au départ (2/2)

    Source : Info Migrants Date : 16 avril 2019 Auteure : Julia Dumont Extraits : « A leur arrivée en France, de nombreux jeunes Guinéens expliquent que l’une des causes de leur départ étaient les problèmes familiaux. C’est le cas de Mouminy, victime de discrimination au sein de sa propre famille. Aujourd’hui âgé de 22 ans, de retour au pays après avoir été expulsé par la France, il avait quitté la Guinée alors qu’il n’avait que 16 ans. InfoMigrants l’a rencontré à Conakry. (...) Chez les Peuls de (...)
    Voir en ligne : https://www.infomigrants.net/fr/pos...
    Publié le 17-04-2019
  • Guinée : "Mon frère m’a dit qu’il était parti pour aider Maman" (1/2)

    Source : Info Migrants Date : 15 avril 2019 Auteure : Julia Dumont Extraits : « En 2018, les mineurs non accompagnés en France étaient majoritairement originaires de Guinée, selon l’Ofpra. Beaucoup de ces adolescents choisissent de quitter leur pays dans l’espoir de trouver un travail en Europe et de soutenir financièrement leurs parents. InfoMigrants a rencontré leurs proches. Oumou* se souvient bien de la nuit où son frère est parti. L’adolescent de 15 ans a quitté le domicile familial de (...)
    Voir en ligne : https://www.infomigrants.net/fr/pos...
    Publié le 16-04-2019
  • Méron, 21 ans. « Personne ne va retourner en Érythrée. Ceux qui rentreraient se feraient torturer ou tuer »

    Source : Asile.ch Date : 7 avril 2019 Auteur : Maëva VILLARD Extraits : « Meron*, jeune Érythréen de 21 ans, a choisi de partager son expérience. Sa demande d’asile vient d’être rejetée, une décision inattendue, qui l’affecte fortement, derrière son énergie et son sourire. Il me raconte son histoire, mais c’est aux autres qu’il pense avant tout. À ses proches restés en Érythrée ou à ses compatriotes en exil, à celles et ceux qui ont fait un bout de route avec lui, qui n’ont pu la finir ou qui vivent la (...)
    Voir en ligne : https://asile.ch/2019/04/07/meron-2...
    Publié le 8-04-2019
  • Achour, migrant mineur et ex-dealer : “J’ai beaucoup de regrets, mais je m’accroche à mon rêve de devenir coiffeur à Marseille”

    Source : Info Migrants Date : 15 février 2019 Auteure : Anne-Diandra Louarn Extraits : « InfoMigrants a rencontré Achour, un jeune algérien qui est arrivé seul à Marseille en 2017. Alors qu’il était encore mineur, il raconte avoir été embarqué malgré lui dans un réseau de trafiquants de drogues. Aujourd’hui repenti, il a souhaité partager son histoire pour éviter à d’autres de faire “les mauvais choix”. Au premier abord, Achour* est un adolescent marseillais comme les autres. Tous les matins, il soigne (...)
    Voir en ligne : https://www.infomigrants.net/fr/pos...
    Publié le 18-02-2019
  • Le non accueil, une violence de plus

    Source : Médecins du Monde Date : 19 novembre 2018 Présentation : « Louise est psychologue. Plusieurs fois par mois, elle participe bénévolement à notre programme nantais dédié aux enfants et adolescents non accompagnés afin de leur proposer des consultations d’écoute. Elle témoigne des conséquences de l’exil, du parcours migratoire et des conditions d’accueil en France sur la santé psychique de ces mineurs très vulnérables. POURQUOI AVOIR MIS EN PLACE CES CONSULTATIONS D’ÉCOUTE ? Si nous les avons (...)
    Voir en ligne : https://www.medecinsdumonde.org/fr/...
    Publié le 3-12-2018
  • L’accueil des MNA en Essonne

    «  Youssouf, confié quelque temps à un centre d’accueil pour mineurs non accompagnés puis rejeté par l’ASE 91. Un exemple parmi tant d’autres, du fonctionnement de la MAMIE, structure d’accueil et d’évaluation des MIE en Essonne. Deux professionnel·le·s témoignent . »
    Voir en ligne : https://blogs.mediapart.fr/jeunes-i...
    Publié le 15-11-2018
  • Maltraitance de mineurs isolés : trois constats de Médecins du Monde

    Source : JUJIE Date : 13 novembre 2018 « Vignettes cliniques Programme Mineurs Non Accompagnés (MNA) Délégation IDF de Médecins du Monde (MDM) Les situations décrites ci-après témoignent des parcours de soins chaotiques de trois mineurs du fait de l’absence de représentant légal sur le territoire français. Tous les prénoms ont été changés. Mody Mody a 16 ans, il est arrivé en France en novembre 2016 après être passé par la Libye et l’Italie. Refusé au bénéfice de l’Aide Sociale à l’Enfance au stade (...)
    Voir en ligne : https://blogs.mediapart.fr/jeunes-i...
    Publié le 14-11-2018
  • MIE : PAROLES DE PSY

    Source : JUJIE Date : 09 novembre 2018 Auteur : Terra Psy « Au-delà des leurs conséquences matérielles, les conditions d’accueil des mineurs isolés étrangers ont aussi des effets psychologiques. Le point de vue de professionnels... Nous recevons au sein de notre structure Terra Psy des enfants que l’on appelle communément MNA entraînant ainsi toute la distance anonyme d’un sigle administratif sans réel signifiant. Or, ils sont pour nous psychologues « des enfants et adolescent traumatisés, (...)
    Publié le 9-11-2018
  • L’odyssée d’Aly, immersion dessinée dans le quotidien d’un mineur isolé à la rue

    Source : MSF France Date : Octobre 2018 Présentation : « Médecins Sans Frontières vous propose de suivre pendant 10 jours les épreuves d’Aly à Paris, dans un feuilleton BD diffusé sur notre compte Instagram Aly a 16 ans. Il est originaire de Guinée et vient d’arriver en France, seul, après un trajet de deux ans particulièrement éprouvant. Pour donner vie à ce personnage, MSF a fait appel à Aude Picault et au collectif The Ink Link. Cette auteure de BD aborde les sujets du quotidien et les relations (...)
    Voir en ligne : https://www.msf.fr/actualites/l-ody...
    Publié le 10-10-2018
  • « Je ne suis pas trop habituée à dire à un gamin de 15 ans qu’il va dormir dehors »

    Source : www.bastamag.net Auteur : Marcia Burnier Extraits : « Marcia Burnier est assistante sociale dans le droit des étrangers, au sein d’un centre de santé associatif pour exilés. Les enfants et adolescents étrangers isolés qui arrivent en France doivent obligatoirement passer par un dispositif saturé qui évalue leur minorité, avant de pouvoir être hébergés et pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance. Souvent refusés, ces adolescents font ensuite appel au juge pour enfants qui décide soit de (...)
    Voir en ligne : https://www.bastamag.net/Je-ne-suis...
    Publié le 12-09-2018

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail