InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Reportages > Reportages télévisuels > Alpes-Maritimes : un futur centre pour jeunes migrants sous la critique à (...)

Alpes-Maritimes : un futur centre pour jeunes migrants sous la critique à Sainte-Agnès

Publié le jeudi 1er août 2019 , mis à jour le jeudi 1er août 2019

Source : France 3 Régions

Date : 31 juillet 2019

Auteur : Laurent Verdi

Extraits :

«  "Ici, on n’a pas de police municipale, que des grillons, des chauves-souris et 150 habitants l’hiver" : l’ouverture prévue d’un centre pour des mineurs étrangers isolés à Sainte-Agnès, dans les Alpes-Maritimes, soulève les objections du maire et des défenseurs des migrants.

(...)

"Il y a des locaux disponibles en zone urbaine ! Ici, si vous en avez un qui décompense, il faut 30 à 50 minutes pour que quelqu’un monte, ou pour descendre", reprend M. Filippi, soutenu par ses administrés qui accusent les maires de Menton et Roquebrune-Cap-Martin de s’être entendus sur leur dos.

En cause notamment : le fait que le centre de vacances appartienne à Roquebrune-Cap-Martin, une commune balnéaire huppée limitrophe de Monaco. Pourquoi a-t-il été choisi pour accueillir ces mineurs ? "Réquisition préfectorale", répond le maire LR de la ville Patrick Cesari.

La préfecture n’a pas souhaité s’exprimer sur le dossier. Et du côté du département, tenu, comme tous les départements, de prendre en charge les mineurs isolés sur son territoire, la directrice de l’enfance Annie Seksik insiste sur le fait que le centre était "déjà disponible (et) adapté à l’accueil des mineurs".

La collectivité prévoit d’ouvrir 54 places à la mi-août. Des jeunes sont pour l’instant hébergés en résidences étudiantes, à libérer pour la rentrée.

(...)

"L’idée est de faciliter la phase de mise à l’abri mais pas forcément que ça. Ces jeunes feront l’objet d’un accompagnement par une équipe qui devrait comprendre 28 membres", précise Mme Seksik.

Pour l’administration, la "mise à l’abri" correspond aux quelques jours précédant l’évaluation pour vérifier si les jeunes sont vraiment mineurs. Une de nos équipes avait rencontré des migrants qui se présentaient comme mineurs à Nice :

(...)  »

Voir en ligne : https://france3-regions.francetvinf...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail