InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Haïti-République Dominicaine : Les rapatriements des migrants haïtiens se (...)

Haïti-République Dominicaine : Les rapatriements des migrants haïtiens se poursuivent à la frontière

Publié le 3-06-2016

Source : www.alterpresse.org

« P-au-P, 02 Juin 2016 [AlterPresse] --- Les migrants haïtiens continuent d’être rapatriés à la frontière haitiano-dominicaine par les autorités dominicaines, rapporte une note du Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (Garr).

Le Garr dénombre 2, 146 migrants haïtiens rapatriés et 4, 301 cas de retours spontanés, au cours du mois de mai 2016.

Les migrants rapatriés au niveau de la frontière notamment aux points frontaliers officiels de Ouanaminthe/Dajabón, Malpasse/Jimani et Belladère/Elias Piña sont répartis en rapatriés officiels (1, 073), rapatriés non officiels (1, 073) et mineurs non accompagnés (80).

30, 838 personnes dont 515 mineurs non accompagnés ont déjà traversé la frontière de janvier à mai 2016.

La quasi-totalité de ces migrants travaillaient en situation irrégulière en territoire voisin dans le domaine de l’agriculture, de la construction, de l’hôtellerie, du commerce et de la sécurité, indique la note.

Certains ont été appréhendés chez eux, d’autres sur leur lieu de travail.

Le Garr exhorte les autorités haïtiennes à exiger de l’Etat dominicain le respect des droits des migrants haïtiens lors des opérations de rapatriements.

Le dialogue politique entre les autorités haïtiennes et dominicaines a été repris, lors d’une visite officielle en République Dominicaine, du ministre haïtien des affaires étrangères et des cultes, Pierrot Délienne, le mercredi 13 avril 2016 »

Voir en ligne : http://www.alterpresse.org/spip.php...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien