InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Budget, asile et inclusion : les défis de la rentrée

Budget, asile et inclusion : les défis de la rentrée

Publié le 24-08-2016

Source : Le Courrier

Auteur : Eric Lecoultre

« Sans budget et avec un accueil important de réfugiés mineurs, cette reprise des cours n’est pas de tout repos.

« Une rentrée pas facile à organiser. » La conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique (DIP), Anne Emery-Torracinta, a débuté la traditionnelle conférence de presse de reprise scolaire par cet euphémisme. Alors que les classes genevoises s’apprêtent à accueillir plus de 1000 élèves supplémentaires, la rigueur budgétaire a mis au défi la direction du DIP, qui a dû consentir à d’importants sacrifices, notamment au cycle d’orientation.

[...]

2. Davantage de réfugiés mineurs

Le contexte international actuel pousse Genève, comme ses voisins, à accueillir de nombreux réfugiés. La hausse drastique du nombre de mineurs non accompagnés, provenant principalement d’Afghanistan ou d’Erythrée, impose au DIP de « s’adapter continuellement », poursuit la conseillère d’Etat. Au secondaire II, ils seront 926 élèves mineurs. Leur nombre a augmenté de 123% entre 2012 et aujourd’hui. « La plupart d’entre eux resteront en Suisse. Alors que certains ne savent ni lire ni écrire, nous devons agir pour qu’ils puissent intégrer le marché du travail rapidement. » De nouvelles classes d’accueil et d’alphabétisation ont donc été ouvertes.

Ce défi ne concerne pas uniquement l’école. Des services comme l’Office médico-pédagogique ou le Service de protection des mineurs sont également sollicités, notamment pour gérer les traumatismes liés aux expériences des migrants dans leur pays ou pour les encadrer. « Faute de budget suffisant cette année, nous avons dû bricoler », déplore Anne Emery-Torracinta.

[...] »

Voir en ligne : http://www.lecourrier.ch/141720/bud...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien