InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > "Nous ne devons pas perdre ces enfants : Bouleversé, un élu de Londres ouvre (...)

"Nous ne devons pas perdre ces enfants : Bouleversé, un élu de Londres ouvre ses portes aux mineurs de la "Jungle"

Publié le 28-10-2016

Source : www.lci.fr

« MIGRANTS - A Londres, le président du conseil municipal de Hammersmith et Fulham, Steve Cowan, veut donner l’exemple en accueillant quinze jeunes réfugiés de la "jungle" de Calais.

Alors que l’opération de "mise à l’abri" des migrants de Calais commencée lundi touche à sa fin, une centaine de mineurs isolés erraient toujours vendredi aux abords de ce qui reste de la "jungle", désormais vidée de ses habitants. Si la plupart d’entre eux souhaitent se rendre en Grande-Bretagne, Londres et Paris semblent avoir du mal à s’accorder sur les conditions d’accueil de ces jeunes migrants outre-manche. C’est dans ce contexte que le président du conseil municipal d’Hammersmith et Fulham, à Londres, Steve Cowan a décidé de leur ouvrir les portes de son arrondissement, chic et paisible, malgré l’opposition de certains habitants.

"Nous ne devons pas perdre ces enfants !", a déclaré celui qui se démène pour sortir ces mineurs isolés du "chaos et du désespoir". A l’origine de sa décision : une visite à Calais en août dont il est revenu "bouleversé". "Il y avait une odeur d’urine qui vous prend à la gorge", s’est-il remémoré, expliquant avoir écouté le récit d’une vingtaine de réfugiés dans un café de fortune. Mais c’est l’histoire d’un jeune Afghan de neuf ans, "tétanisé par la peur" et qui lui aurait demandé "un endroit où [il] sera en sécurité la nuit" qui a particulièrement touché Steve Cowan.

Un accueil symbolique

Alors que certaines municipalités britanniques rechignent à ouvrir leurs portes, l’élu a souhaité donner l’exemple en accueillant quinze jeunes réfugiés qui seront "scolarisés" et pourront rencontrer des "médecins". Un nombre qui peut sembler mince face aux quelque 1500 mineurs "mis à l’abri" en France suite au démantèlement de la "jungle".

Depuis mi-octobre, plus de 200 mineurs ont été transférés au Royaume-Uni, et plusieurs centaines d’autres doivent être accueillis ces prochaines semaines, a annoncé la ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd lundi 24 octobre. Pour Steve Cowan, le plus important est désormais de leur trouver un "toit sûr", que ce soit au Royaume-Uni, en France ou ailleurs en Europe. »

Voir en ligne : http://www.lci.fr/international/roy...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail