InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Migrants mineurs : Le Roux pour un "dialogue renforcé" avec Londres

Migrants mineurs : Le Roux pour un "dialogue renforcé" avec Londres

Publié le 22-12-2016

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com

« Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a souhaité mercredi un "dialogue renforcé" avec Londres afin de trouver "une solution conforme aux intérêts" des migrants mineurs présents en France, qui souhaitent rejoindre un membre de leur famille en Grande-Bretagne.

Quelques 1.950 jeunes migrants avaient été pris en charge après le démantèlement de la "Jungle" de Calais et relogés dans des centres d’accueil en France, dans l’attente de l’examen de leur demande de transfert par les autorités britanniques.

"Une partie des mineurs ont pu rejoindre aujourd’hui l’Angleterre, c’est notamment le cas de 866 d’entre eux, dont 468, je veux être précis, depuis l’évacuation de Calais", a indiqué le ministre à l’Assemblée nationale, répondant à une question du député (Radicaux de gauche) Joël Giraud.

"C’est-à-dire qu’il reste aujourd’hui 1.200 mineurs dans les Centres d’accueil et d’orientation mineurs (...). Il y a des manifestations de désarroi, il y a aussi des manifestations de désespoir, mais notre objectif, pour chacun de ces jeunes, est que tous les droits lui soient ouverts", a-t-il ajouté.

"Il y a des décisions qui doivent être prises à nouveau, et notamment le dialogue avec le Royaume-Uni doit être renforcé, il y a des situations individuelles qu’il faut régler et qui ne sont pas compréhensibles pour des jeunes qui ont été séparés, notamment d’une partie de leur famille, il doit y avoir aussi un accueil complémentaire et de façon très diplomatique, vous le comprendrez, j’appelle aujourd’hui à ce que nous trouvions, nos deux pays, une solution conforme aux intérêts de ces mineurs", a souligné le ministre de l’Intérieur.

Des inquiétudes sont apparues ces derniers jours, après des articles dans la presse britannique notamment, s’alarmant d’une possible fermeture des portes du Royaume-Uni.

Londres s’est engagé à accueillir tous les mineurs isolés ayant de la famille en Grande-Bretagne et à "étudier" les dossiers de ceux "dont l’intérêt supérieur serait de rejoindre ce pays".

Mais le gouvernement britannique a resserré ses critères mi-novembre : il fallait avoir 12 ans ou moins, ou être exposé à un risque élevé d’exploitation sexuelle, ou bien avoir 15 ans ou moins pour les Syriens ou Soudanais. »

Voir en ligne : http://tempsreel.nouvelobs.com/poli...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail