InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Mineurs isolés en Seine-Maritime : le département en appelle aux familles (...)

Mineurs isolés en Seine-Maritime : le département en appelle aux familles d’accueil

Publié le 9-02-2018

Source : www.tendanceouest.com

Auteur : Pierre Durand-Gratian

« Le conseil départemental de Seine-Maritime lance le dispositif "tiers-accueillant" pour permettre aux familles qui le souhaitent d’accueillir chez elles des mineurs non accompagnés.

"Le département de Seine-Maritime est pleinement investi dans cette politique complexe de l’accueil des mineurs isolés", commence d’emblée le président du conseil départemental de Seine-Maritime. Comme son voisin du Calvados et d’autres départements français, la Seine-Maritime lance à son tour le dispositif tiers-accueillant. Il permet aux familles volontaires en Seine-Maritime d’accueillir chez elle un mineur non accompagné. "Le but est d’élargir au maximum les possibilités d’accueil", explique Pascal Martin.

Les familles peuvent se manifester auprès des services du département qui vont juger de leur motivation et de leur capacité à assumer cet accueil dans de bonnes conditions. "Il s’agit très souvent d’adolescents qui ont 16 ou 17 ans, qui viennent de pays avec des cultures différentes, qui ont des habitudes alimentaires différentes et qui parfois ne maîtrisent pas très bien la langue, précise Nathalie Lecordier, vice-présidente en charge de l’Enfance et de la famille. On cherche aussi un accueil dans le temps, pas seulement provisoire. Les familles volontaires doivent être prêtes à cela".

"Ce n’est pas un appel au secours"
En Seine-Maritime, 470 mineurs non accompagnés sont pris en charge au début de l’année 2018. Un chiffre qui a doublé depuis trois ans et qui représente un budget de 15 millions d’euros pour les services du département, qui peine à faire face à la situation, mais qui "a pris conscience de l’ampleur de la tâche", explique Pascal Martin, qui défend les actions mises en place. Une dizaine de professionnels du secteur social a été recrutée pour permettre l’accueil et l’évaluation de l’isolement et de la minorité des jeunes arrivants en Seine-Maritime. Un appel à projet a aussi été lancé pour augmenter les capacités d’accueil de ces mineurs auprès des établissements médico-sociaux de 170 places dans le premier semestre de 2018.

Le dispositif tiers-accueillant vient donc en complément de ces politiques. "On ne peut pas tout attendre de la puissance publique, explique le président. Les familles peuvent nous accompagner dans le cadre d’une mobilisation générale". »

Ecouter en ligne le Président du Conseil départemental de Seine Maritime ici.

Voir en ligne : https://www.tendanceouest.com/actua...

Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail