InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Ouvrages > Publications > Usagers, marchés et substances : évolution récentes (2018-2019)

Usagers, marchés et substances : évolution récentes (2018-2019)

Publié le mardi 17 décembre 2019 , mis à jour le mercredi 18 décembre 2019

Source : OFDT, Tendances n° 136, 8 p.

Date : décembre 2019

Auteurs : Clément Gérome, Agnès Cadet-Taïrou, Michel Gandilhon, Maitena Milhet, Victor Detrez, Magali Martinez

Présentation :

« Le dispositif TREND de l’OFDT assure, depuis 1999, une veille sur les tendances et les phénomènes émergents dans le champ des drogues. Il se focalise sur des populations particulièrement consommatrices de produits psychoactifs et s’appuie sur des données qualitatives collectées par le réseau des sites TREND implantés dans huit agglomérations métropolitaines. La mise en perspective systématique, au plan local et national, des informations recueillies auprès de différentes sources garantit la fiabilité des phénomènes, décrits ici de manière nécessairement synthétique.

Le numéro 136 de Tendances se penche d’abord sur les transformations relatives aux contextes de consommation et aux populations d’usagers. Elle évoque l’aggravation des situations de précarité des usagers, les mutations de l’espace festif techno et des pratiques de chemsex dans une frange de la communauté gay. La deuxième partie de ce numéro porte sur les transformations de l’offre qui s’adapte à la demande, et la troisième sur les usages de produits psychoactifs (la cocaïne, la kétamine, le GHB-GBL, le cannabis et le protoxyde d’azote et les opioïdes) qui ont marqué l’année 2018. »

Extraits :

« [*Les mineurs non accompagnés*]

Parmi les jeunes usagers fréquentant les espaces publics urbains, des mineurs non accompagnés (MNA), originaires d’Algérie ou du Maroc dans leur grande majorité, ont fait l’objet d’observations dès 2015. D’abord circonscrites à Paris et à Rennes, celles-ci se sont étendue aux sites de Bordeaux, de Lyon et de Marseille depuis 2017. En 2018, ces sites indiquent une présence de ces groupes de mineurs dans les espaces publics des centres-villes plus importante et visible.

Les professionnels du secteur sociosanitaire insistent sur leur état de santé physique et psychique dégradé en lien avec leur parcours migratoire et leurs conditions de vie en France, particulièrement difficiles : stress post-traumatique, troubles dépressifs et anxieux, infections. Selon les intervenants socio-sanitaires, la gale concerne ou aurait concerné plus d’un jeune Marocain sur deux installé dans le quartier de Barbès à Paris. Ils soulignent également des automutilations, singulièrement des scarifications, pour gérer des états d’intense anxiété, signes de souffrances psychologiques profondes, par ailleurs décrites dans la littérature sur ces populations.

Les produits psychoactifs constituent un moyen de régulation de leur état psychique et d’adaptation fonctionnelle aux conditions de vie dans la rue. Alcool et cannabis mis à part, certains de ces mineurs consomment des benzodiazépines (BZD) (Lyon, Paris), dont du Rivotril® (Marseille). Ils sont également usagers de Lyrica® (Lyon, Rennes, Marseille ; voir encadré ci-dessus), de la Ritaline® (méthylphénidate, à Marseille) et, plus marginalement, des médicaments opioïdes (du tramadol à Lyon). Certains MNA sont connus des services de police et de justice pour des actes de délinquance (surtout des vols) s’inscrivant dans le cadre de stratégies de survie. La question de leur implication dans des réseaux criminels plus structurés et composés d’adultes se pose sur plusieurs sites. Les forces de l’ordre et des intervenants sociaux parisiens et marseillais indiquent ainsi que des réseaux de deal de cannabis emploient des MNA.  »

Publication disponible au format pdf ci-dessous :

OFDT_Tendances_n°136_décembre_2019

***

Communiqué de presse de l’OFDT, dispositif TREND - « Drogues illicites, usagers et marchés : constats récents du dispositif TREND. Le dispositif national de détection des phénomènes émergents de l’OFDT rend compte des observations de son réseau de huit coordinations locales »

Voir en ligne : https://www.ofdt.fr/publications/co...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail